AccueilSciences et technologiesThe Forsaken Maiden par...

The Forsaken Maiden par jeuxvideo.com

Quatre mois après la sortie du premier épisode, la toute jeune série Voice of Cards accueille déjà un second opus avec The Forsaken Maiden. On y retrouve une fois de plus Yoko Taro, créateur de Drakengard mais surtout de NieR, et toute son équipe derrière ce nouveau projet. Mais alors que le premier jeu avait été salué pour son principe original mais critiqué sur de nombreux autres aspects, The Forsaken Maiden a-t-il tiré des leçons de son aîné ?

Voir la suite d’un jeu quatre mois après la sortie du précédent : voilà bien une pratique de plus en plus rare dans le jeu vidéo qu’on ne voit plus depuis les années 80, 90. Et pourtant, c’est bien ce qui est arrivé à ce Voice of Cards : The Forsaken Maiden, qui a pris tout le monde de court lors de son officialisation il y a quelques semaines. Il faut dire que le premier épisode de cette toute jeune série, Voice of Cards : The Isle Dragon Roars avait été annoncé début septembre 2021 pour une sortie fin octobre sur PC, PS4 et Switch.

Et puisqu’il s’agit encore d’une toute jeune saga de Square Enix de modeste envergure, profitons-en pour expliquer ce qui fait son originalité. Voice of Cards est donc (désormais) une série de J-RPG au tour par tour qui ont pour particularité de se dérouler dans des mondes entièrement constitués de cartes, comme son nom l’indique. Toute l’intrigue est racontée par la voix d’un seul et unique narrateur sous la forme d’une expérience à mi-chemin entre le jeu de rôle et le jeu de plateau puisqu’on déplace un pion sur des cases représentées par des cartes, tout en étant régulièrement interrompu par des combats aléatoires.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Derrière ce concept, on retrouve Yoko Taro, créateur des sagas Drakengard et NieR, ainsi que plusieurs de ses collaborateurs réguliers comme le compositeur Keiichi Okabe ou l’illustrateur Kimihiko Fujisaka. Cependant, Voice of Cards n’est pas un jeu DE cartes puisqu’il n’est pas question de constituer de decks comme dans un jeu de cartes à collectionner par exemple. En réalité, le titre se rapproche plus d’un J-RPG classique au tour par tour comme les vieux Dragon Quest ou Final Fantasy, puisque l’on combat avec une équipe de personnages qui disposent tous de leurs propres capacités, équipements et autres statistiques.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Une expérience qui tire les leçons de son aîné…

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Maintenant que le concept de base de Voice of Cards a été expliqué, il est temps de parler des nouveautés de ce second épisode qui n’est pas une suite directe du jeu original. Après la chasse au dragon de The Isle Dragon Roars, l’action de The Forsaken Maiden prend place dans un archipel peuplé d’esprits, niché au coeur d’un océan paradisiaque. Dans chacune de ses îles, des Prêtresses accompagnées de leurs Gardiens accomplissent un rituel pour faire appel au pouvoir des Esprits et assurer ainsi la protection des îles. Mais parmi les cinq îles de cet archipel, il y en a une qui est dépourvue de Prêtresse et qui est donc condamnée à attendre sa fatidique extinction.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Dans ce contexte, on y incarne un jeune navigateur du nom de Samjïn qui souhaite sauver son village de son tragique destin. Par chance, il fait la rencontre d’une mystérieuse jeune fille qui a perdu sa voix et ses pouvoirs du nom d’Alva. Grâce aux révélations de Silla, une peluche qui prétend être un esprit, Samjïn apprend qu’Alva pourrait devenir une Prêtresse s’ils parviennent à rassembler les reliques des quatre autres Prêtresses. C’est alors que débute le périple de nos héros pour sauver leur île de la destruction. Si le point de départ de The Forsaken Maiden est assez classique, ce voyage est l’occasion de rencontrer les duos Prêtresse/Gardien des autres îles qui ont souvent droit à des histoires touchantes à raconter. En effet, contrairement au premier jeu qui se moquait beaucoup des codes de l’heroic fantasy pour mieux les détourner, ici, les pointes d’humour sont plus rares et le scénario privilégie des récits plus intimes efficaces et souvent bien écrits grâce à de nombreuses surprises et retournements de situation.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

L’aventure est d’autant plus agréable à parcourir qu’au-delà de son concept original de base, sa partie artistique est toujours aussi soignée. Tout d’abord, il faut reconnaître que Kimihiko Fujisaka (la série Drakengard, Terra Battle, NieR Replicant ver.1.22474487139…) propose une fois de plus des illustrations d’une grande beauté grâce au style très élégant de son auteur. Il faut dire que dans un titre aussi minimaliste, les illustrations jouent un rôle central pour définir les personnages puisque ces derniers ne parlent qu’à travers la voix du narrateur. On peut aussi reconnaître qu‘une atmosphère mélancolique se dégage de The Forsaken Maiden grâce à la bande-son supervisée par Keiichi Okabe, surtout connu pour avoir composé les musiques de NieR et NieR Automata, qui propose des morceaux qui confère une ambiance unique au titre.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

… pour un résultat mieux maîtrisé

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Au-delà de son intrigue plus intime, The Forsaken Maiden a surtout fait l’objet de nombreuses améliorations par rapport à son prédécesseur qui rendent l’expérience plus agréable. Tout d’abord, alors que le premier jeu avait fait l’objet de critiques pour sa lenteur, ce second épisode permet (enfin) d’accélérer la vitesse de jeu à tout moment grâce à une simple pression de touche. Option qui est d’ailleurs disponible dans The Isle Dragon Roars depuis une mise à jour en décembre dernier. Cette fonctionnalité s’avère rapidement vitale lorsque l’on se rend compte que les combats aléatoires de ce second opus sont toujours aussi nombreux, ce qui a tendance à un peu trop haché le rythme de l’exploration et finissent par la rendre parfois pénible. Ce n’est d’ailleurs par le seul défaut hérité du jeu original que l’on retrouve ici, puisqu’il en va de même de l’ergonomie dans certains menus qui reste perfectible.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Pour ce qui est des combats, plusieurs subtilités ont été apportées pour permettre plus de variété lors des affrontements. Tout d’abord, à chaque île sur laquelle le joueur se rend, il est amené à être accompagné de la Prêtresse et de son Gardien locaux. En termes de combat, cela veut dire qu’on change régulièrement de coéquipiers et donc de façon d’aborder chaque affrontement. De plus, chaque nouveau binôme a droit à une attaque en duo qui lui est propre et qui, par sa puissance, consomme un grand nombre de gemmes magiques. Pour rappel, dans Voice of Cards, vous gagnez une gemme magique à chaque tour et cette dernière peut être dépensée pour utiliser une capacité. Évidemment, les plus efficaces sont aussi les plus gourmandes.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Enfin on peut aussi citer d’autres petits ajustements : passage de trois à quatre personnages maximum sur le terrain, augmentation de l’inventaire qui passe de 30 à 50, gain d’une gemme lorsque l’on passe son tour, chaque compagnon dispose désormais de cinq compétences sur le terrain au lieu de quatre etc… Dis comme ça, tous ces éléments semblent être des points de détail, mais mis bout à bout, l’aventure gagne en confort, mais aussi en possibilités tactiques. Surtout que ce second épisode a fait l’objet d’un rééquilibrage par rapport à son aîné au niveau de sa difficulté. En effet, The Isle Dragon Roars avait aussi pour défaut d’être un peu trop facile et de n’offrir que du répondant face à son boss final. The Forsaken Maiden s’en sort mieux, puisque sans être difficile, le jeu vous demandera simplement de jouer intelligemment et de rester concentré lors des combats.

Voice of Cards The Forsaken Maiden : Un second épisode encore meilleur par le producteur de NieR ?

Malgré toutes ces quelques subtilités que l’on vient d’évoquer, il faut bien évoquer que ce nouvel épisode de Voice of Cards reste quand même extrêmement similaire au jeu original. Hormis sa nouvelle histoire et ses quelques améliorations de gameplay, les deux expériences restent quasiment identiques et ne vous attendez donc pas à de grosses nouveautés. Dans ce sens-là, ceux qui n’ont pas aimé The Isle Dragon Roars ont peu de chances d’apprécier The Forsaken Maiden. D’un autre côté, ce résultat est peu étonnant compte tenu du délai qui sépare la sortie des deux jeux, mais aussi de la taille réduite de l’équipe et du budget alloués à ce genre de production.

Conclusion

Points forts

  • Un concept qui brille toujours autant par son originalité et son minimalisme
  • Enfin la possibilité d’accélérer la vitesse de jeu
  • De légères nouveautés de gameplay qui améliorent les options en combat
  • Une écriture moins drôle, mais plus touchante et toujours surprenante
  • De sublimes illustrations signées Kimihiko Fujisaka
  • Une bande-son envoûtante, dirigée par Keiichi Okabe
  • Un sympathique jeu de cartes bonus

Points faibles

  • Une absence logique de nouveautés pour un jeu sorti quatre mois après le premier
  • Toujours trop de combats aléatoires
  • Quelques soucis d’ergonomie dans les menus qui persistent

En tirant des leçons de son ainé, Voice of Cards : The Forsaken Maiden est une expérience plus maîtrisée que The Isle Dragon Roars. Histoire touchante, ajustements de gameplay, possibilité d’accélérer la vitesse du jeu… Les principaux reproches du jeu original ont été entendus. Mais si l’on retrouve le charme de ce concept original grâce à son côté minimaliste et sa partie artistique soignée, le titre reste logiquement très similaire à son aîné par son court délai de développement. En résultent certains défauts toujours aussi présents comme des combats aléatoires toujours aussi nombreux. Reste désormais à savoir si Alim et les équipes de Yoko Taro vont continuer sur ce rythme de publication soutenu après ce second essai plus réussi.

L’avis des lecteurs

Donnez votre avis sur le jeu !

Profil de TheXsable,  Jeuxvideo.com

Par TheXsable, Journaliste jeuxvideo.com

Le plus populaire

Articles Liés

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...

“A toi grossophobe” : Amel Bent critiquée sur son poids, elle envoie une réponse explosive !

Si la teneur des propos n'a pas été révélée par la principale intéressée, Amel Bent a néanmoins pris la parole dans sa story Instagram (voir diaporama). Agacée par les commentaires au sujet de ses formes - rappelons qu'elle a accouché au début du mois d'avril -, la...