Wilfried Happio, une médaille d’argent européenne après un été mouvementé

0
43

Ce doit être sacrément perturbant d’entendre une bête se frapper les pectoraux comme un ahuri. Les adversaires de Rafael Nadal connaissent le rituel, quand l’ogre de l’ocre fait ses bonds de cabri dans les coursives du court Philippe-Chatrier à Roland-Garros. Vendredi, Wilfried Happio (23 ans) a flairé de près le viking Karsten Warholm, roi de la jungle, déchu du festin à Eugene (États-Unis) à cause d’une cuisse froissée en début de saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici