un numéro 88 déjà polémique pour Corentin Tolisso

0
49

Cette saison, la LFP autorise les joueurs de Ligue 1 à choisir le numéro qu’ils souhaitent jusqu’à 99.

Puisque “son” numéro 10 est déjà pris par Lucas Paqueta, Alexandre Lacazette a opté pour le 91. C’est à la fois son année de naissance mais aussi un clin d’oeil puisque 9+1=10.

Pour Corentin Tolisso, ça se complique. Le numéro 8 qu’il portait avant de partir pour le Bayern Munich est aujourd’hui dans le dos de Houssem Aouar. L’OL l’a annoncé avec le 5, puis le 28.

Et ce vendredi soir, pour le coup d’envoi du championnat avec la réception d’Ajaccio, stupeur : Corentin Tolisso s’est finalement rabattu sur le 88. Et visiblement, de toutes les personnes qui travaillent au club lyonnais, personne ne lui a dit que c’était une mauvaise idée.

En effet, le 88 est très répandu dans les milieux néo-nazis puisqu’il fait référence à “Heil Hitler”, le “H” étant la 8e lettre de l’alphabet.

Il y a eu un précédent en Italie avec le gardien italien Gianluigi Buffon qui, au début de sa carrière à Parme, avait choisi ce numéro avant de l’abandonner face à la montée de la polémique, jurant qu’il n’était pas au courant de la signification qu’on lui donnait.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux supporters lyonnais ont été surpris voire choqués par ce choix de Corentin Tolisso. D’autant que le milieu de terrain arrive en provenance… d’Allemagne. Certains craignent de voir la réputation déjà sulfureuse des fans de l’OL être exacerbée avec ce numéro 88.

X

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici