Pour pouvoir participer au tournoi, une joueuse russe change de nationalité

0
64

Natela Dzalamidze a trouvé la parade pour avoir le droit de jouer à Wimbledon. La Russe, classée 43e joueuse mondiale en double par la WTA, a changé de nationalité pour pouvoir participer au tournoi, rapporte dimanche le quotidien britannique The Times. Le journal précise que la joueuse de 29 ans, désormais géorgienne, sera associée à la Serbe Aleksandra Krunic.

En réaction à l’invasion militaire russe de l’Ukraine, les organisateurs de la levée londonienne du Grand Chelem ont décidé en avril dernier d’exclure de l’édition 2022 les joueurs russes et biélorusses. Wimbledon débute le 27 juin. Plusieurs joueurs de premier plan, dont le numéro un mondial, le Russe Daniil Medvedev, et la Biélorusse Victoria Azarenka, en sont exclus.

« Un processus reconnu »

Cité par le Times, un porte-parole du All England Club, qui organise Wimbledon, souligne que la direction du tournoi est dans l’incapacité de réagir au changement de nationalité de Dzalamidze. « La nationalité d’un joueur, défini par le drapeau sous lequel il participe à des événements professionnels, est un processus reconnu qui est régi par les circuits (l’ATP pour le tennis masculin, la WTA pour le tennis féminin) et par la Fédération internationale de tennis ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici