OPEN D’AUSTRALIE – Alizé Cornet au 3e tour après un exploit face à Garbine Muguruza

0
81

A bientôt 32 ans et pour son 60e Grand Chelem consécutif (à deux unités du record d’Ai Sugiyama), Alizé Cornet se porte bien, merci ! La Française a réalisé un match tout simplement exceptionnel pour battre en deux petits sets la n°3 mondiale Garbine Muguruza, 6-3, 6-4.

Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !

La sècheresse relative du score laisserait à penser que l’Espagnole est passée un peu à côté de son sujet. Ce n’est pas vraiment le cas. C’est surtout la Française qui a été assez exceptionnelle, produisant du début à la fin, quasiment sans creux, un tennis d’un niveau extrêmement élevé.

Open d’Australie

Touché au poignet, Rinderknech déclare forfait

IL Y A 2 HEURES

Sur la Rod Laver Arena, Alizé a réalisé plusieurs performances en une : d’abord celle de rivaliser avec son adversaire dans le secteur des points gagnants (17 chacune), ce qui en dit long sur son niveau d’agressivité face à une joueuse pourtant réputée en la matière, laquelle aura commis en revanche plus du double de fautes directes (33 à 16). Autre stat de référence pour la Niçoise : elle ne s’est pas fait breaker une seule fois du match, ne concédant que 13 points sur son engagement et pas la moindre balle de break.

This girl just want to have fun

Face à une joueuse qu’elle avait déjà battue l’an passé à Berlin (sur gazon) en sauvant une balle de match, Alizé Cornet, extrêmement mobile malgré un strap à la cuisse droite, s’est rendue cette fois les choses très faciles. Elle a signé ainsi le 23e succès de sa carrière sur une joueuse du top 10, le 4e en Grand Chelem après ceux obtenus face à Serena Williams (Wimbledon 2014), Agnieszka Radwanska (Roland-Garros 2017) et Bianca Andreescu (Wimbledon 2021). Bref, l’une de ses plus belles victoires, assurément.

“J’étais dans un état d’esprit parfait, pas stressée, super concentrée, dans ma bulle, a déclaré la Française lors de son interview sur le court. Aujourd’hui, je voulais surtout m’amuser en rentrant sur le court. C’est ce qui m’a parfois manqué dans ma carrière. Je ne sais pas combien de temps il me reste à jouer alors ce sera désormais mon leitmotiv : m’amuser.”

Elle s’est aussi offert un beau cadeau d’anniversaire en perspective : celui de jouer le 3e tour de l’Open d’Australie le jour-même de ses 32 ans. Ce sera samedi, face à la gagnante du match entre Tamara Zidansek et Heather Watson. En cas de nouveau succès, elle égalera sa meilleure performance à Melbourne, un huitième de finale en 2009. Have fun, Alizé !

Cornet : “Avant de partir pour l’Australie, le covid a créé une psychose générale chez les joueurs”

Open d’Australie

Paire, une victoire et ça repart enfin ? “Il faut que ça me serve, que je me relâche”

IL Y A 9 HEURES

Open d’Australie

Kyrgios attend Medvedev et il a hâte : “C’est pour ça que je joue au tennis”

IL Y A 10 HEURES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici