Nicolas Pepe lâche ses vérités et explique le choix Nice

0
55
La suite après cette publicité

En difficulté du côté d’Arsenal, l’ailier international ivoirien a rejoint ce jeudi soir l’OGC Nice sous la forme d’un prêt sans option d’achat. S’il n’est qu’un renfort temporaire, le Gym s’est félicité de la nouvelle dans le communiqué publié sur son site officiel : «l’OGC Nice et Arsenal sont tombés d’accord sur le prêt (sans option d’achat) de Nicolas Pépé. (…) À Nice, Pépé évoluera sous les ordres de Lucien Favre, au sein d’un club qui attend que son talent et son expérience tirent le groupe rouge et noir vers le haut.»

Un retour en France qui ravit l’Eléphant aux 34 sélections (9 buts), après avoir brillé en Ligue 1 sous les maillots du LOSC et de l’Angers SCO : «je pense que ça (le retour en L1, ndlr) me fera le plus grand bien. Ensuite pour ce projet sportif que Nice a qui est très ambitieux avec de jeunes joueurs prometteurs. Donc j’ai trouvé que ce projet pouvait me convenir. Un pas en arrière ? Non pas forcément, c’est sûr qu’on peut dire ça comme ça. Mais pour moi, je viens prendre du plaisir ici en France avec la confiance du coach et du président. C’est le principal, retrouver de la confiance et le terrain.»

«Je suis prêt à jouer contre Marseille»

Toujours aux côtés de ses dirigeants, l’attaquant de 27 ans n’a pas arrêté de scruter la Ligue 1 malgré son départ en Premier League et se considère déjà prêt à retrouver les terrains de l’Hexagone : «j’ai continué à suivre ce championnat-là et j’ai vu qu’il a vraiment évolué, il est devenu un peu plus dur, comme je le regarde souvent. À moi d’élever mon niveau pour répondre au défi. Reprendre la compétition ? Déjà, ça dépendra du coach, moi j’ai fait la préparation avec mon ancien club Arsenal, j’ai fait toute la présaison et je n’ai pas eu de blessure. J’ai fait les matches de prépa, mais je n’ai pas débuté les matches de championnat. Mais je suis prêt à jouer contre Marseille.»

Enfin, interrogé sur son passage mitigé chez les Gunners, le natif de Mantes-la-Jolie est resté pour le moins optimiste et en sort grandi : «il y a eu des hauts et des bas. À ma première saison à Arsenal, j’ai réussi à gagner deux titres, la FA Cup et le Community Shield. On a échoué la deuxième saison en demi-finale de Ligue Europa contre Villarreal. C’est sûr que ça a été plus compliqué ensuite, mais je ne retiens que les bonnes choses. (…) J’ai évolué en tant que joueur et en tant que personne. J’ai aussi moins joué, ça m’a montré certaines choses à gérer, j’ai eu des enfants aussi en Angleterre, donc j’ai pris de l’expérience. Mon passage en Angleterre m’a fait évoluer. » À lui de démontrer son talent, et pourquoi pas dès ce week-end avec la réception de l’OM.

Créez votre compte Parions Sport en ligne dès aujourd’hui pour profiter du bonus de bienvenue jusqu’à 200€ offerts et 10€ de freebet sans dépôt avec le code FML1. Misez 200€ sur une victoire marseillaise pour tenter de remporter 510 € (cote à 2,55). (cotes soumises à variation)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici