Mondiaux de judo : Amandine Buchard et Walide Khyar médaillés de bronze

0
16

L’or les fuit pour l’instant, mais les Français sont au rendez-vous des Championnats du monde de judo, qui se tiennent à Doha du 7 au 15 mai. Après la médaille d’argent de Shirine Boukli, dimanche, dans la catégorie des – 48 kilos, Amandine Buchard et Walide Khyar ont décroché le bronze, respectivement en – 52 kilos et – 66 kilos, lundi au Qatar.

Lire aussi : Mondiaux de judo : Shirine Boukli en argent, Blandine Pont échoue dans sa quête du bronze

Pour Buchard, il s’agit de sa quatrième médaille mondiale, et sa quatrième en bronze, après celles de 2014, 2018 et 2022. Vice-championne olympique de la catégorie lors des Jeux olympiques de Tokyo, en 2021, la Française de 27 ans a chuté en quarts de finale face à la Nippone Uta Abe, qui l’avait battue en finale des Jeux, avant de se reprendre contre la Sud-Coréenne Jang Seyun en repêchage. Lors de son combat pour la troisième place, elle a dominé la Hongroise Réka Pupp, 3e mondiale.

Quelques minutes après Buchard, Walide Khyar s’est, lui, offert la première médaille mondiale de sa carrière. Khyar, 27 ans également, champion d’Europe 2016 en – 60 kilos, a battu dans le combat pour le bronze le Sud-Coréen An Baul par waza-ari. Au cours de la journée, le Français s’était hissé jusqu’en demi-finales de manière convaincante, avant de s’incliner contre le champion olympique de Tokyo, le redoutable Japonais Hifumi Abe.

Mardi 9 mai, ce sera au tour des – 57 kilos, chez les femmes, et des – 73 kilos, chez les hommes, d’entrer en lice. Les espoirs tricolores reposeront sur les épaules de Sarah-Leonie Cysique, médaillée d’argent aux JO de Tokyo, et Joan-Benjamin Gaba.

Le Monde avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici