Ligue Europa – Tirage : Monaco dans le groupe de l’Étoile Rouge, Rennes hérite du Dynamo, Nantes avec l’Olympiakos

0
52

Les pensionnaires de la L1 n’ont pas forcément à se plaindre après ce tirage au sort de la Ligue Europa. Le Stade Rennais, Monaco et le FC Nantes ont hérité de poules intéressantes pour la première phase. Des groupes abordables avec de jolis déplacements à prévoir pour les Bretons, Ligériens et Monégasques, qui ont évité les cadors de cette C3. De quoi attendre les premiers matches, qui auront lieu le 8 septembre prochain, avec une certaine impatience.

Placé dans le chapeau 2, le Stade Rennais a ainsi hérité du Dynamo Kiev, de Fenerbahçe et de Larnaca, un club chypriote. Kiev et Fenerbahçe sont les deux gros morceaux. Ils ont d’ailleurs échoué lors des qualifications de la Ligue des champions il y a quelques jours. Les deux clubs s’étaient d’ailleurs affrontés lors du 2e tour préliminaire cet été, avec une qualification des Kiéviens, qui ont ensuite échoué en barrages face au Benfica. Et si le déplacement à Fenerbahçe s’annonce chaud, les Rouge et Noir se rendront en Pologne pour affronter le Dynamo en raison de la guerre en Ukraine.

Ligue Europa

Le tirage complet de la C3 : Rennes face à Kiev et Fenerbahçe, Monaco et Nantes s’en sortent bien

IL Y A 3 HEURES

United avec la Real Sociedad, Arsenal avec le PSV

Pour Monaco, qui était dans le même chapeau, cela ressemble aussi une poule à la portée des joueurs du Rocher. Eliminés de la course à la C1 par le PSV Eindhoven, les Monégasques vont croiser le fer avec les Serbes de l’Etoile Rouge de Belgrade, les Hongrois de Ferencvaros et les Turcs de Trabzonspor. De quoi là aussi vivre quelques déplacements chauds, notamment à Belgrade – qui s’est fait sortir par le Maccabi Haïfa en barrages de la C1– et à Trabzonspor – champion de Turquie éliminé lui aussi en barrages de la C1 par Copenhague.

Placé de son côté dans le chapeau N.4, Nantes avait des chances de récupérer un groupe plus relevé. Et les Canaris ont été servis. Mais ne sont pas mal lotis non plus avec les Grecs de l’Olympiakos, les Azerbaïdjanais de Qarabag et Fribourg, pensionnaire de Bundesliga. De quoi se dire que les vainqueurs de la Coupe de France auront du pain sur la planche, mais aussi leur mot à dire.

Pour les autres groupes, Manchester United se retrouve notamment avec la Real Sociedad et Sheriff Tiraspol. De son côté, Arsenal, qui fait son retour en Coupe d’Europe après avoir été absent la saison passée, va défier le PSV Eindhoven mais aussi les Norvégiens de Bodo/Glimt et Zurich dans le groupe A. Comme pour la Ligue des champions, cette phase de groupes s’annonce rythmée avec son calendrier resserré (8 septembre – 3 novembre) en raison de la tenue de la Coupe du monde au Qatar à partir du 20 novembre.

Groupe A Groupe B
Arsenal (ANG) Dynamo Kiev (UKR)
PSV Eindhoven (P-B) Rennes (FRA)
Bodo Glimt (NOR) Fenerbahçe (TUR)
FC Zürich (SUI) AEK Larnaca (CHY)
Groupe C Groupe D
Roma (ITA) Braga (POR)
Ludogorets Razgrad (BUL) Malmö FF (SUE)
Betis Séville (ESP) Union Berlin (ALL)
HJK Helsinki (FIN) Union Saint-Gilloise (BEL)
Groupe E Groupe F
Manchester United (ANG) Lazio Rome (ITA)
Real Sociedad (ESP) Feyenoord Rotterdam (P-B)
Sheriff Tiraspol (MOL) Midtjylland (DAN)
Omonia Nicosie (CHY) Sturm Graz (AUT)
Groupe G Groupe H
Olympiakos (GRE) Étoile Rouge Belgrade (SER)
Qarabag (AZE) Monaco (FRA)
Fribourg (ALL) Ferencvaros (HON)
FC Nantes (FRA) Trabzonspor (TUR)

Ligue 1

Ça chauffe à Nantes, Kombouaré menace : “Aucun joueur ne viendra sans mon accord”

IL Y A UNE HEURE

Ligue Europa Conférence

Villarreal ou West Ham pour Nice ? La composition des chapeaux de la C4

IL Y A 3 HEURES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici