les premiers mots d’Éric Bailly

0
51
La suite après cette publicité

Qualifié pour l’édition 2022-2023 de l’UEFA Champions League et placé dans le groupe D, aux côtés de l’Eintracht Francfort (ALL), Tottenham (ANG) et le Sporting Portugal (POR), l’Olympique de Marseille compte bien, en plus de la Ligue 1, figurer au mieux sur la scène européenne. Pour ce faire, Pablo Longoria et son staff réalisent, depuis plusieurs semaines, un mercato ambitieux. Outre Samuel Gigot, recruté dès cet hiver, les Olympiens ont ainsi mis la main sur Jonathan Clauss, Alexis Sanchez, Luis Suarez ou encore Chancel Mbemba, pour ne citer qu’eux. Dernière recrue en date ? Éric Bailly (28 ans), arrivé en provenance de Manchester United.

«L’Olympique de Marseille annonce aujourd’hui la signature d’Éric Bailly. Le défenseur international ivoirien de 28 ans s’est engagé sous la forme d’un prêt avec option d’achat après le succès de sa visite médicale», précisait, à ce titre, le communiqué officiel du club marseillais, fier d’enrôler un nouveau renfort défensif, qui plus est à l’heure où Duje Caleta-Car, libre dans un an, n’entre plus vraiment dans les plans de la direction phocéenne. Interrogé, pour la première fois, depuis son arrivée sur la Canebière, l’international ivoirien (46 sélections, 2 buts) n’a d’ailleurs pas pu cacher sa joie.

«Un rêve qui se réalise !»

«Pour moi c’est une grande satisfaction d’être dans un club historique, un grand club. Ça me fait vraiment plaisir. Je pense que dans le passé on a eu des légendes qui sont passées, quand je parle de légendes, je parle de chez moi, il y a eu Didier Drogba, Abdoulaye Meïté, Baky Koné, des joueurs qui nous ont représentés dignement et pour moi c’est très important de réussir ce défi. Je connais l’exigence de ce club et pour moi cette pression, je prends ça dans le sens positif, car pour moi relever le challenge sera la première chose à faire. Ça fait plaisir, c’est un rêve qui se réalise», a ainsi assuré le gamin de Bingerville avant d’annoncer la couleur.

«Vu le projet avec l’équipe et les joueurs qui arrivent, je pense que l’OM mérite de gagner des trophées, on mérite de gagner des trophées et pour moi ce challenge-là, c’est de venir apporter le peu d’expérience que j’ai et de voir s’il y a la possibilité de gagner des trophées avec l’OM. L’OM, aujourd’hui, a des ambitions très importantes avec la Ligue des Champions, peut être le championnat aussi et puis il y a aussi la Coupe de France». Prêt à tout rafler sous le maillot olympien, Bailly s’est par ailleurs confié sur les coulisses de son arrivée à Marseille.

Éric Bailly veut apporter son expérience !

«Pour Igor Tudor, la première satisfaction est de me voir ici, il m’a appelé, on a beaucoup parlé avec le président et pour moi il est très important de voir quelle importance l’entraîneur te donne. Et ceci déjà m’a beaucoup motivé à être à l’Olympique de Marseille». Sur la connaissance de certains joueurs du vestiaire ? «Oui ça facilite l’intégration, surtout Pau Lopez que j’ai côtoyé plusieurs années à l’Espanyol, j’ai été dans l’académie avec lui, il m’a appelé souvent, m’a demandé à quel moment j’allais arriver et voilà j’ai reçu aussi Bakambu qui est venu en 2015 à Villarreal et Alexis Sanchez il n’y a pas longtemps à Manchester United. Donc oui, je pense que je vais avoir un accueil chaleureux ici dans le vestiaire, je l’espère».

Confiant et déterminé à l’idée de retrouver du temps de jeu dans la cité phocéenne, l’ancien joueur de Villarreal, qui veut apporter toute son envie et son expérience, s’est également exprimé sur le début de saison de la formation olympienne. «Avec le système du nouvel entraîneur, l’OM est sur une bonne lancée, un match nul, deux victoires, je pense que c’est un bon début et maintenant le plus important c’est de regarder les matches à venir, dimanche contre Nice et le prochain au Vélodrome. J’ai été pendant la trêve au Vélodrome avec la Côte d’Ivoire, mais là je sais que ce sera différent avec tous les supporters de l’OM, j’ai vraiment hâte de fouler cette pelouse avec tous les supporters et cette ambiance. J’espère qu’on va vivre de bons moments», a ainsi reconnu le nouveau défenseur de l’OM avant d’adresser un message optimiste aux supporters : «Éric est là pour apporter son expérience, merci pour l’accueil et j’espère qu’on fera de bonnes choses cette année». C’est tout le mal que l’on peut lui souhaiter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici