la descente aux enfers continue pour Georginio Wijnaldum

0
52
La suite après cette publicité

La dolce vita n’aura pas duré longtemps. Le 5 août dernier, Georginio Wijnaldum a officiellement quitté le Paris Saint-Germain. Un club où il était pourtant arrivé librement à l’été 2021, après un passage plus que réussi du côté de Liverpool. Mais dans la capitale française, le natif de Rotterdam n’a pas été à la hauteur des attentes (3 buts, 3 assists en 38 apparitions toutes compétitions confondues). Pour se relancer et retrouver du temps de jeu, le Néerlandais, désiré par José Mourinho, a pris la direction de l’AS Roma au début du mois.

« Le club est heureux d’annoncer la signature du milieu de terrain Georginio Wijnaldum. Le joueur de 31 ans rejoint les Giallorossi sous la forme d’un prêt initial en provenance du Paris Saint-Germain, champion de France. Dans le cadre de l’accord, il existe une option pour que le transfert devienne permanent à la fin de la campagne 2022-23 », pouvait-on lire sur le communiqué de presse. Un nouveau départ pour “Gini”, qui avait hâte de découvrir la Serie A et d’apporter ses qualités et son expérience du haut niveau à la Louve, comme il l’avait expliqué lors d’un entretien accordé au site officiel du club.

Wijnaldum voulait se relancer

« C’est un très bon sentiment d’être un joueur de la Roma. Toutes les personnes à qui j’ai parlé m’ont donné d’excellents retours sur le club et ses fans. Le club a clairement montré à quel point il me voulait dans les efforts qu’il a déployés pour conclure l’affaire, ce qui donne toujours beaucoup de confiance et de foi à un joueur. L’accueil des supporters, sur les médias sociaux et ailleurs, a également été fantastique. Je promets de me donner à 100% et d’aider l’équipe à atteindre tous ses objectifs cette saison ». Mais Wijnaldum ne pourra pas tenir parole pour l’instant.

Entré en jeu face à la Salernitana la semaine dernière, il a joué 13 minutes (victoire 1-0). Son premier et dernier match avant un petit moment. Car hier soir, la Roma a annoncé qu’il souffrait d’une grosse blessure. « Suite à une blessure subie à l’entraînement dimanche après-midi, Georginio Wijnaldum a ensuite subi des examens médicaux qui ont confirmé la présence d’une fracture du tibia à la jambe droite. Le joueur subira d’autres tests dans les prochains jours ». Un coup dur pour le joueur comme pour son club puisqu’il pourrait être absent très longtemps.

Blessé deux semaines après son arrivée

Ce lundi, la presse italienne s’inquiète d’ailleurs pour les Romains. “Rome en difficulté. On le reverra en 2023”, titre la Gazzetta dello Sport. La publication au papier rose indique que la Louve ainsi que le joueur, auquel un plâtre a été appliqué, réfléchissent encore sur le meilleur protocole à suivre. Ils doivent également consulter le PSG, club auquel appartient Wijnaldum, ainsi que les médecins de la sélection néerlandaise. Les Friedkins, propriétaires de la Roma, feront également appel à leurs médecins de confiance.

La Gazzetta ajoute que le milieu a deux options : une opération avec un arrêt minimum de deux mois, voire deux mois et demi, ou une thérapie conservatrice qui l’obligerait à s’arrêter trois mois. Le Corriere dello Sport indique, de son côté, qu’après avoir consulté les médecins du PSG et des Pays-Bas, Wijnaldum a décidé de se faire opérer très rapidement. Visiblement, son opération devrait avoir lieu ce lundi. Ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’une vraie tuile pour les Pays-Bas, qui espèrent malgré tout qu’il sera sur pieds pour le Mondial 2022 au Qatar. Mais cela paraît compromis selon le Corriere et la Gazzetta. Pour Paris, cela est aussi une mauvaise nouvelle puisque le club français comptait sur ce prêt pour vendre le Hollandais.

La Roma n’exclut pas de recruter mais…

Même s’il aura encore le temps de convaincre sur la deuxième partie de saison à Rome, cela tombe mal. Enfin, le coup est rude pour la Louve, qui ne comptera pas sur lui avant 2023, le temps qu’il se remette. Le club italien, qui n’avait pas inclus dans son budget de recruter un autre joueur, va devoir revoir ses plans. Le Corriere dello Sport indique qu’une réunion est prévue entre les dirigeants et Mourinho afin de trouver une solution. « L’un des gros achats d’été de Roma va au tapis avant même de faire ses débuts en tant que titulaire. Le club pourrait revenir sur le marché des transferts, mais remplacer le Néerlandais sera très difficile », écrit le média italien. La Roma a une dizaine de jours pour y arriver.

Mais ce qui est certain, c’est que sera une mission ardue puisque le Néerlandais a déjà une place importante dans le coeur des supporters, du club et José Mourinho, qui l’a soutenu sur Instagram. «Parfois, le football peut être de la merde. En seulement 2 semaines, Gini est devenu l’un des nôtres grâce à ses qualités humaines (ses qualités footballistiques on les connaissait déjà). Malheureusement, dans un accident très malheureux, il a eu une grave blessure qui l’empêchera de jouer pendant longtemps. Mais il n’y a pas que le football pour être merdique parfois, les gens peuvent aussi l’être… Ceux qui ont lancé les rumeurs selon lesquelles un super gamin comme Félix (Afena-Gyan) pourrait être responsable de ce qui s’est passé sont de vraies racailles. Soyons tous ensemble ce soir : nous jouons pour la Roma, pour Wijnaldum et pour Felix». Une victoire face à Cremonese ce lundi serait une belle façon de rendre hommage à un Wijnaldum décidément maudit depuis quelques mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici