Jay Vine s’impose en haut du Pico Jano, Remco Evenepoel récupère le maillot rouge à l’issue de la 6e étape

0
46

Sous la pluie, Jay Vine a résisté au retour de Remco Evenepoel dans les derniers kilomètres. Rudy Molard a perdu le maillot rouge et le tenant du titre Primoz Roglic a calé dans l’ascension finale.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Ça a piqué. Au bout des 181,2 km de la 6e étape du Tour d’Espagne 2022, l’Australien Jay Vine (Alpecin-Deceuninck) s’est imposé devant le Belge Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et l’Espagnol Enric Mas (Movistar), jeudi 25 août. Découvert par le peloton professionnel grâce à l’application de home-trainer Zwift, Vine concrétise sa transition express à la route depuis 2021, en glanant sa première victoire professionnelle.

Pour la première étape de montagne, entre Bilbao et le sommet du Pico Jano à San Miguel de Aguayo, la pluie a considérablement compliqué la tâche des équipes. Une première échappée de dix coureurs a tenu jusqu’au col du Collada de Brenes. Puis l’Ukrainien Marc Padun a pris la tête, avant d’être rattrapé par Jay Vine dans la dernière ascension. Ce dernier n’a pas craqué devant le retour de Remco Evenepoel pour s’offrir l’étape et l’arrivée au sommet. Le Belge s’empare lui pour 21 secondes du maillot rouge de leader, que portait le Français Rudy Molard depuis mercredi.

Le Belge de la Quick-Step Alpha Vinyl a d’abord usé le peloton, avant de laisser sur place le tenant du titre Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et le Français Pavel Sivakov (Ineos-Grenadiers) dans l’ascension finale du Pico Jano. Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers), qui a concédé trois minutes à Evenepoel, est le grand perdant du jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici