Formule 1 – Grand Prix de Grande-Bretagne : Carlos Sainz (Ferrari) décroche la pole devant Max Verstappen (Red Bull)

0
48

Des conditions dantesques, sous la pluie, dans le froid et un vent déroutant, vingt téméraires et finalement un héros inattendu : Carlos Sainz (Ferrari) a trouvé en Silverstone un cadre inoubliable à sa première pole position en carrière, samedi, au bout d’une heure de qualification palpitante. Et comme il a le sens de l’Histoire, l’Espagnol partira de cette place pour sa 150e participation en Formule 1, dimanche au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Regardez le Tour de France en direct sur Eurosport
Le film de la qualification

Grand Prix de Grande-Bretagne

Une pole “émouvante” pour Sainz, au bout d’une longue émancipation

IL Y A 2 HEURES

Jusque-là jamais récompensé le samedi, cinq fois deuxième en course mais jamais vainqueur, le Madrilène de 27 ans a ouvert pour de bon son palmarès avec une première distinction qu’il est allé chercher à la force du poignet et de son sens de l’équilibre sur une piste détrempée au gré des regains de pluie. Max Verstappen (Red Bull), qui avait dominé les deux premières partie de qualification, l’a d’ailleurs expérimenté en partant dans un 360° à l’attaque de la Q3, tout comme Charles Leclerc (Ferrari) en fin de session.

Au bout d’un formidable suspense – Sainz, Verstappen, le débutant Zhou et le vétéran Alonso se sont échangé la position de pointe -, le deuxième pilote de Maranello a emporté la décision lors d’un tour de funambule bouclé en 1’40″983, sous le drapeau à damier, au milieu des pièges, dont l’aquaplanage n’était pas le moindre.

Sainz en trombe et enfin en pole, devant Verstappen

Vainqueur pour la première fois cette saison de son duel chez les Rouges face à Charles Leclerc sur le tour chrono – si l’on ne tient pas compte du no show du Monégasque en Q2 à Montréal – le fils du champion du monde des rallyes 1990 et 1992, prénommé comme lui Carlos, a donc réussi le tour de force de battre Max Verstappen, auteur des deux pole positions disputées sur piste mouillée cette année, à Imola et à Montréal. Et il s’en est fallu de peu : 0″072 exactement.

Dans cette atmosphère de chaos et un classement en recomposition permanente, il fallait surtout garder les pneus “intermédiaire” en température pour espérer signer un résultat probant. Charles Leclerc (Ferrari) et Sergio Pérez (Red Bull), classés troisième et quatrième à respectivement à 0″315 et 0″633, y sont peut-être parvenus mieux que les autres, et Lewis Hamilton (Mercedes) un peu moins en échouant au cinquième rang, à 1″012. Tout juste devant Lando Norris (McLaren), Fernando Alonso (Alpine) et George Russell (Mercedes), qu’il n’a battu que de 0″166.

Ces deux places, les Français auraient aimé les prendre, mais ils ont échoué en Q2, pour diverses raisons. Pierre Gasly (AlphaTauri), en manque de repères et de confiance – un facteur essentiel à Silverstone – vendredi, a quand même pris la onzième place, alors qu’Esteban Ocon (Alpine) a essuyé un problème technique qui ne lui a pas permis de viser mieux que la quinzième position. S’il pleut dimanche, les deux Normands auront une nouvelle chance de briller. Ce que se disent tous les pilotes autour d’eux sur la grille.

Ocon et Gasly recalés en Q2

Mais comme à Montréal, l’étape précédente du championnat, il y avait de la place pour des invités-surprise dans le Top 10, au milieu de ces grands noms. On se souvient que Mick Schumacher (Haas) et Guanyu Zhou (Alfa Romeo) avaient été les heureux élus au Canada. Et cette fois, c’est Nicholas Latifi, jamais vu en Q3, qui a accompagné le Chinois dans cette ultime session des braves. Et personne ne lui en voudra chez Williams d’avoir lâché prise avant la fin, trop content de sa dixième place et de rentrer sans avoir rien cassé.

Grand Prix de Grande-Bretagne

Libres 3 : Verstappen loin devant Pérez et Leclerc

IL Y A 7 HEURES

Grand Prix de Grande-Bretagne

Verstappen et Leclerc attendent la pluie, pour des raisons différentes

IL Y A UN JOUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici