fin du rêve pour la Zbirna, les Gallois iront au Qatar

0
49

Terminé ! Le Pays de Galles qualifié pour la Coupe du monde !

Les Dragons mettent fin au rêve ukrainien et disputeront le Mondial au Qatar, 68 ans après leur première et unique participation! Dans une rencontre très ouverte où l’Ukraine aura eu beaucoup d’opportunités, le Pays de Galles peut remercier son gardien Hennessey et son capitaine Bale, auteur du coup franc décisif en première période. Il emmène ses coéquipiers à la Coupe du monde, où ils seront opposés à l’Angleterre, aux États-Unis et à l’Iran.

Mudryk averti

L’entrant est sanctionné pour une charge à retardement sur Ampadu.

Dernier changement pour le Pays de Galles

Williams est remplacé par Norrington-Davies pour les dernières secondes de jeu.

Yarmolenko encore !

Le capitaine ukrainien parvient cette fois à s’ouvrir le chemin du but mais sa tentative s’envole au-dessus du but!

Yarmolenko écœuré

Servi en bonne position dans la surface, Yarmolenko s’essaie à deux reprises mais il est à chaque fois contré par des Gallois toujours aussi courageux.

5 minutes de temps additionnel !

L’Ukraine a encore du temps pour aller arracher une prolongation!

Sydorchuk se précipite

Le milieu ukrainien prend sa chance devant la surface mais son tir termine directement en tribunes, pour le plus grand soulagement du public de Cardiff.

Mykolenko place une frappe sèche

Après un nouveau ballon chaud, le ballon revient jusqu’au latéral gauche, dont le tir cadré est encore capté par le gardien gallois.

Wilson trouve le mur

L’entrant prend sa chance directement sur coup franc. Il gagne un corner et de précieuses secondes.

L’envolée d’Hennessey !

Quelle parade main gauche du gardien gallois devant la tête décroisée de Dovbyk! Le corner suivant ne donne rien, les Dragons ne sont plus très loin…

Bale ovationné

Le capitaine gallois sort du terrain sous l’acclamation de Cardiff. Il cède sa place à Wilson et son brassard à Ramsey.

Sydorchuk sollicite Hennessey

Nouvel arrêt pour le gardien des Dragons, sur la trajectoire d’une frappe lointaine de l’entrant. Le Pays de Galles tient toujours sa qualification.

Double changement pour l’Ukraine

Yaremchuk et Tsygankov sont remplacés par Dovbyk et Mudryk.

Yarmolenko manque l’égalisation

La rencontre se décante! Yarmolenko obtient à son tour une opportunité mais il bute sur la défense galloise dans la surface. Karavaev voit ensuite sa tête passer juste à côté.

Double occasion énorme pour les Gallois !

À la réception d’un centre au second poteau, Johnson frappe sur le montant gauche! Dans la foulée, Bale est servi en position idéale mais sa frappe du gauche est repoussée par l’intervention énorme de Bushchan! L’Ukraine est toujours dans le match.

Shaparenko imprécis

La frappe lointaine de l’entrant passe largement au-dessus du but adverse.

James quitte ses partenaires

Changement également pour le Pays de Galles. James cède sa place à Johnson.

Le coaching de Petrakov

Le coach ukrainien procède à un double changement à 20 minutes du terme du temps réglementaire. Malinovskyi et Stepanenko sont remplacés par Shaparenko et Sydorchuk.

Zinchenko imprécis

Servi sur la droite de la surface après un superbe appel dans le dos de la défense, Zinchenko manque son centre, qui file directement en sortie de but.

L’Ukraine tourne autour

Les visiteurs ne lâchent pas le ballon depuis quelques minutes et concentrent leur jeu autour de la surface adverse. Les Gallois font bloc pour tenir leur avantage.

La tentative de Malinovskyi !

Sans solution, Malinovskyi prend sa chance du gauche devant la surface. Malgré le petit rebond qui trompe Hennessey, le ballon retombe à quelques centimètre du poteau droit.

La frappe de James !

Superbe transmission de Ramsey vers James, qui voit son tir contré. Bushchan est vigilant derrière et claque le ballon en corner.

Tsygankov trop court

Le milieu gauche part dans la profondeur mais la transmission de Malinovskyi est trop puissante. L’Ukraine ne lâche rien.

Déjà 11 tirs pour l’Ukraine

Dont 5 cadrés. Seulement 5 tirs et 1 cadré pour les Gallois.

Quel arrêt d’Hennessey !

Mykolenko adresse un bon centre pour Tsygankov, qui reprend en une touche devant le but. Hennessey est sur la trajectoire et remet le ballon du pied sur Yaremchuk, dont la tentative est non cadrée. Quelle opportunité pour la Zbirna!

Bushchan vigilant

Le gardien ukrainien ne se fait pas surprendre par une longue touche déviée par un partenaire. Il peut relancer son équipe.

Les Dragons se rassurent

Profitant des espaces, les Gallois se projettent en contre pour se montrer dangereux. L’Ukraine a du mal à entrer dans ce second acte.

Page agacé

Le sélectionneur gallois est averti sur son banc de touche pour protestation à l’encontre de l’arbitre.

Les coups de pied arrêtés, une spécialité galloise

Sans compter les penaltys, le Pays de Galles a marqué en première période son 7e but des éliminatoires sur coup de pied arrêté. Seule l’Angleterre, avec 9 réalisations, fait mieux.

Ramsey ouvre trop son pied !

Sur un contre éclair, Moore sert Ramsey au point de penalty, dont le plat du pied droit passe à côté! Le Pays de Galles vient de manquer une énorme balle de break.

C’est reparti !

Début de la seconde période ! Aucun changement à signaler.

Mi-temps à Cardiff !

Le Pays de Galles mène 1-0 et tient pour le moment son billet pour le Qatar! Les Dragons passent en tête grâce à un coup franc de Bale détourné par Yarmolenko dans son but. L’Ukraine s’est pourtant procurée les meilleures occasions du premier acte.

James frappe sur Bushchan

Enfin un tir cadré pour les Gallois. James tire sur le gardien ukrainien qui se saisit du ballon sans problème.

2 minutes de temps additionnel

L’Ukraine pousse pour tenter de revenir au score juste avant la pause.

Corner pour l’Ukraine

Zinchenko s’en charge depuis le côté gauche. Zabarnyi frôle la déviation au premier poteau, Hennessey se saisit ensuite du ballon au sol.

James frôle l’exclusion

Déjà averti, James est réprimandé par l’arbitre pour une intervention limite dans un duel. Après une discussion, il s’en sort sans un second carton.

L’Ukraine réclame un penalty

Pour une intervention maladroite de Davies sur Yarmolenko, le VAR interrompt le jeu pour consulter les images. Pas de penalty pour les visiteurs.

Zinchenko bute sur Hennessey

Nouvelle occasion pour Zinchenko, qui tire sur le gardien gallois. Corner à suivre pour l’Ukraine.

Moins de succès pour Bale

Le capitaine gallois a un nouveau coup franc à négocier. Il cherche un partenaire au second poteau. Le ballon file en sortie de but.

Le but attribué à Yarmolenko

À noter que le but gallois est pour le moment attribué à Yarmolenko contre son camp.

BUUUUUUUUUUUUT DE BALE !

1-0 pour les Gallois sur ce coup franc direct de leur capitaine! Sur le côté gauche, Bale prend directement sa chance d’une frappe tendue, déviée dans son propre but par une tête plongeante de Yarmolenko! Le Pays de Galles mène contre le cours du jeu.

Mykolenko averti

Le latéral gauche met James à terre et empêche une contre-attaque adverse de se déployer, ce qui lui vaut un carton.

Hennessey fait des miracles

Nouvelle intervention brillante du gardien gallois devant Yaremchuk. Le corner suivant ne donne rien.

Zinchenko insiste

Nouveau tir pour l’Ukraine, qui se rapproche. Hennessey se détend bien pour repoussé le danger devant le tir de Zinchenko.

Tsygankov se manque totalement !

Parfaitement lancé par Yaremchuk en une touche, le milieu gauche se présente face au gardien gallois mais frappe à droite du but. Le drapeau se lève finalement.

Toujours pas de tir cadré pour le Pays de Galles

L’Ukraine compte 6 tentatives dont 2 cadrés, contre 2 petites frappes pour les Dragons.

Zinchenko contré

Le joueur de Manchester City arme une frappe puissante, repoussée par une tête galloise. L’Ukraine reste dans le camp adverse pendant que son gardien se teste encore.

Karavaev se loupe !

Parfaitement servi par Tsygankov dans la surface, le latéral droit manque le ballon sur sa première reprise, avant d’être contré. Hennessey capte sans problème après cette grosse chaleur.

Bale s’essaie de loin

Le capitaine gallois profite de l’espace et prend sa chance à 30 mètres du but. Cela passe largement au-dessus.

Bushchan tient bon

Le gardien sollicite l’intervention de son équipe médicale. Il reste toujours dans son but pendant que Pyatov part à l’échauffement sur la touche.

Bushchan en souffrance

Sur un corner gallois joué à deux, le gardien ukrainien intervient et récupère une faute mais semble s’est fait mal à la cheville. Il tient sa place pour le moment.

Les Gallois se rassurent

Le Pays de Galles retrouve la possession du ballon et le camp adverse, sans parvenir pour le moment à s’approcher du but adverse.

La frappe de Yaremchuk !

Trouvé dans la profondeur à la limite du hors-jeu, l’avant-centre ukrainien se retrouve face à Hennessey, sur la droite de la surface. Son tir croisé est capté en deux temps par son vis-à-vis.

L’Ukraine insiste

Malinovskyi ne parvient pas à trouver l’ouverture devant la surface adverse, au terme nouveau joli mouvement. La Zbirna ne lâche pas le ballon.

Tsygankov alerte Hennessey

Nouvelle opportunité pour l’Ukraine. Le gardien des Dragons se couche et concède un corner, puis un second quelques instants plus tard sur un centre menaçant. Cela ne donne rien mais les visiteurs conservent le ballon.

Williams ne cadre pas

Le piston gauche prend sa chance depuis l’extérieur de la surface mais sa tentative passe nettement à côté.

La réponse des Gallois

Bushchan réussit une belle sortie du poing pour éloigner le danger sur le premier corner adverse. Début de match animé à Cardiff.

Malinovskyi trouve Hennessey

Le coup franc direct du joueur de l’Atalanta est puissant et cadré, mais trop sur le gardien gallois. Quelques instants plus tôt, Zinchenko pensait avoir marqué après avoir joué vite mais l’arbitre n’avait pas sifflé.

Déjà deux cartons

Auteur d’une grosse faute sur Stepanenko, Allen est logiquement averti. James récolte aussi d’un carton pour protestation.

C’est parti entre le Pays de Galles et l’Ukraine !

L’arbitre espagnol Mateu Lahoz donne le coup d’envoi de cette finale de barrages à Cardiff!

Entrée des équipes

Comme face à l’Écosse, les Ukrainiens foulent la pelouse avec chacun un drapeau sur le dos. Place aux hymnes.

Quand Zinchenko encourage ses partenaires

Après la victoire face à l’Écosse, le milieu ukrainien a appelé ses coéquipiers à “effectuer la meilleure performance de (leurs) vies” contre le Pays de Galles.

>> la déclaration complète de Zinchenko

La Zbirna invaincue face aux Gallois

L’Ukraine compte une victoire et deux nuls dans son histoire face au Pays de Galles. Son succès remonte à leur dernier affrontement, en mars 2016 (1-0).

Le groupe B attend le vainqueur du jour

L’équipe qui se qualifiera à l’issue de cette rencontre sera placée dans le groupe B de la Coupe du monde et affrontera l’Angleterre, les États-Unis et l’Iran au Qatar fin novembre.

L’Ukraine soutenue par ses soldats

En pleine guerre contre la Russie, l’Ukraine se mobilise pour cette rencontre qui pourrait donner lieu à une qualification très symbolique. Des soldats ont ainsi envoyés un drapeau aux joueurs pour les soutenir avant cette finale. La Zbirna n’a plus disputé le Mondial depuis 2006.

Le Pays de Galles face à son histoire

Les Dragons ne se sont plus qualifiés pour une Coupe du monde depuis 1958, année de leur seule participation. Ils avaient alors atteint les quarts de finale, éliminés par un but de Pelé.

Le onze ukrainien

Le sélectionneur Petrakov aligne la même équipe que celle qui s’est imposée en Écosse cette semaine.

Bushchan – Karavaev, Zabarnyi, Matvienko, Mykolenko – Stepanenko – Yarmolenko, Malinovskyi, Zinchenko, Tsygankov – Yaremchuk

Remplaçants: Piatov, Riznyk, Sobol, Bondar, Syrota, Sydorchuk, Shaparenko, Dovbyk, Mudryk, Pikhalonok, Kacharaba, Zubkov

La compo galloise

Bale titulaire et capitaine à la pointe de l’attaque dans ce qui pourrait être la dernière sélection de sa carrière.

Hennessey – Roberts, Ampadu, Rodon, Davies – Williams, Allen, Ramsey – James, Bale, Moore

Remplaçants: Ward, A.Davies, Gunter, Mepham, Wilson, Johnson, Morrell, Norrington-Davies, J.Williams, Harris, Thomas, Matondo

Dernier billet pour le Qatar

Les barrages de la zone Europe se bouclent ce dimanche avec la finale entre le Pays de Galles et l’Ukraine, quatre jours après la victoire de la Zbirna sur l’Écosse (3-1). Les Gallois ont de leur côté éliminé l’Autriche en demi-finale fin mars grâce à un doublé de Bale (2-1).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici