Euro de handball : les Bleues balaient la Roumanie 35-21 et se qualifient pour le tour principal

0
10

Les handballeuses françaises se sont qualifiées pour le tour principal de l’Euro 2022 en écrasant la Roumanie (35-21) lundi 7 novembre à Skopje lors de leur deuxième match du premier tour.

Les Bleues, championnes olympiques, joueront mercredi 9 novembre, à 20 h 30, pour la première place du groupe C face aux Pays-Bas, victorieux de la Macédoine du Nord (30-15) plus tôt dans la soirée. Les résultats du premier tour – dont leur large succès face à la modeste Macédoine du Nord (24-14) – étant conservés au suivant, l’équipe gagnante prendra une option sur une des places en demi-finale, décernées aux deux premières nations de chaque groupe du tour principal.

Excepté le Montenegro, les deux autres adversaires de la poule D reversés avec les Bleues restent à déterminer. Il pourrait s’agir de l’Allemagne ou de la Pologne, que les joueuses d’Olivier Krumbholz ont dominées en octobre en match de préparation, ou encore de l’Espagne.

Lire aussi : Euro de handball : des Bleues rajeunies dans le carré des favorites

Belle attaque

Tranchantes comme à leur habitude en montée de balles où la capitaine, Estelle Nze Minko, a souvent conclu les contre-attaques (6 buts), les championnes olympiques sont montées d’un cran en attaque placée.

La qualité de tir d’Orlane Kanor (4 buts), de retour après avoir été blessée à l’épaule, y a contribué. Comme l’influence de Grâce Zaadi (3 buts), qui a écœuré ses nouvelles coéquipières du CSM Bucarest, Cristina Neagu et Crina Pintea.

Devant les tribunes aux trois quarts vides de la salle Boris Trajkovski, laissant bien apparaître le dessin du drapeau macédonien sur les gradins, Estelle Nze Minko est devenue la deuxième meilleure marqueuse française dans un Euro, à égalité avec Siraba Dembélé (118 buts), mais encore derrière Alexandra Lacrabère (154 buts).

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Estelle Nze Minko, handballeuse : « C’est aux joueuses de prendre des initiatives pour faire bouger les choses sur le tabou des menstruations »

Le Monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici