Coupe du monde 2022 : après être restés silencieux, les Iraniens chantent leur hymne national avant leur second match

0
11

Les joueurs iraniens, silencieux lors de leur premier match du Mondial 2022, ont chanté leur hymne national avant la rencontre contre le Pays de Galles, vendredi 25 novembre, à Doha.

Lire aussi : Pays de Galles – Iran en direct : les Iraniens s’imposent au bout du suspense

Lundi, au stade international Khalifa, la sélection iranienne, qui affrontait l’Angleterre pour le premier match du groupe B, ne l’avait pas fait pour exprimer son soutien aux manifestants mobilisés depuis la mort, le 16 septembre, de Mahsa Amini, après son arrestation par la police des mœurs de Téhéran pour ne pas avoir respecté le strict code vestimentaire imposé par les autorités.

Le capitaine, Alireza Jahanbakhsh, avait auparavant expliqué que les joueurs décideraient « collectivement » de chanter ou non l’hymne national en signe de soutien aux victimes de la répression de ces manifestations et que célébrer ou pas un éventuel but durant la Coupe du monde relèverait, en revanche, d’un choix « personnel ».

A la veille du début de la Coupe du monde, l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la révolution, avait pourtant lancé un avertissement clair : l’équipe ne devait pas « manquer de respect » à l’Iran.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Coupe du monde 2022 : au Qatar, les supporteurs iraniens divisés sur le soutien à l’équipe nationale

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici