Avant Paris Saint-Germain – Monaco (L1, 4e journée) : Le Parc des Princes attend Renato Sanches (PSG)

0
49

Il est là depuis moins d’un mois, mais Renato Sanches a déjà failli rentrer dans l’histoire du PSG. Cela s’est joué à 26 secondes. Entré en jeu il y a deux semaines face à Montpellier (5-2), la recrue parisienne a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs seulement 1 minute et 33 secondes plus tard, à la réception d’un centre de Nuno Mendes. Il serait devenu le joueur le plus rapide à ouvrir son compteur pour le club de la capitale si Jay-Jay Okocha n’avait pas fait mieux avec son but d’anthologie contre Bordeaux en août 1998, marqué 1 minute et 7 secondes après ses premiers pas sous le maillot parisien.

Premier League

Guardiola au sujet de Bernardo Silva : “Nous n’avons reçu aucun appel, d’aucun club”

26/08/2022 À 17:11

Le Portugais n’en a pas moins réussi une première tonitruante devant son nouveau public du Parc des Princes. C’est sur cette même pelouse que la recrue venue de Lille cet été, pour 15 millions d’euros, a des chances de vivre sa première titularisation avec le PSG. Christophe Galtier doit en effet compenser l’absence de Vitinha dans l’entrejeu pour la réception de Monaco dimanche (21h). L’entraîneur parisien a ainsi la possibilité d’aligner Renato Sanches d’entrée de match et de l’associer à Marco Verratti dans l’axe du milieu de terrain.

Galtier a trois options

Galtier s’est bien gardé de dévoiler ses plans. Ou plutôt, il ne s’est pas privé de rappeler qu’il ne manquait pas d’options pour remplacer l’ancien joueur du FC Porto, particulièrement performant aux côtés de Verratti depuis le début de la saison. La seule certitude, c’est que le coach du PSG va devoir s’appuyer sur un joueur au profil différent de celui de Vitinha. “J’ai trois possibilités, a-t-il déclaré vendredi en conférence de presse. Renato (Sanches) mais aussi Danilo (Pereira) ou Leandro (Paredes). Je ferai mon choix demain (samedi, NDLR) même si j’ai déjà une idée.”

Le PSG n’a pas fini son mercato : “Des joueurs attendent pour nous rejoindre”

Paredes aurait normalement été pressenti comme le favori pour compenser l’absence de Vitinha. L’Argentin est d’ailleurs systématiquement entré en jeu à la place du Portugais lors des trois premiers matches de championnat. Mais il est en instance de transfert vers la Juventus Turin et cela pourrait inciter Galtier à se tourner vers une autre option. Danilo avait lui aussi remplacé Vitinha en seconde période lors du Trophée des champions et le Portugais, qui devrait rester au club après avoir été annoncé parmi les indésirables, peut aussi évoluer dans le trio défensif. Il avait ainsi remplacé Sergio Ramos la semaine passée à Lille.

Précautions et montée en puissance

L’option Danilo a du sens, mais Renato Sanches semble tenir la corde. Galtier augmente son temps de jeu petit à petit. Après avoir eu une petite dizaine de minutes contre Montpellier, le milieu portugais a disputé la dernière demi-heure du match à Lille. Mais l’entraîneur parisien se veut précautionneux. “Son transfert a été long donc sa préparation a été un peu tronquée, a-t-il souligné vendredi. Il n’a pas fait les matches de préparation et sa charge de travail a été inférieure à celle des autres. Quand il y a une période un peu longue sur la possibilité de rejoindre un grand club comme le PSG, ça génère du stress donc nous devons faire attention sur les premières semaines.”

PSG, trop facile ? “Le syndrome ‘anciens joueurs’ est le seul danger qui guette”

Une démarche légitimée aussi par l’historique des blessures de Renato Sanches. Mais le Portugais monte en puissance et Galtier l’a bien remarqué. “Il me semble relâché, bien intégré, il a retrouvé ici certains compatriotes dans l’effectif et le staff, a expliqué l’entraîneur parisien. Ses entrées en cours de match m’ont donné satisfaction. Concernant sa soi-disant faiblesse ou point faible qui est l’enchaînement des matches, sa “fragilité” musculaire, à partir du moment où Renato est en confiance et relâché, je suis persuadé qu’il va générer moins de risques de se blesser.”

Place au duo Verratti-Renato ?

Cette confiance, Galtier a l’opportunité de la développer en offrant à Renato Sanches sa première titularisation avec le PSG. C’est d’autant plus crucial que le match contre Monaco marque le début d’un petit marathon pour le club parisien avec sept rencontres en l’espace de 21 jours, parmi lesquels figurent deux rendez-vous de Ligue des champions et un choc face à Lyon. Aligner le Portugais au coup d’envoi pour lui donner un maximum de temps de jeu, c’est surtout le meilleur moyen pour lui permettre de roder ses automatismes au moment où Paris s’apprête à entrer dans le vif du sujet.

En particulier avec Verratti. Les deux joueurs n’ont pas encore eu l’occasion d’évoluer ensemble puisque le Portugais a remplacé l’Italien contre Montpellier puis face à Lille. Renato Sanches a déjà le profil pour séduire le public du Parc des Princes, toujours friand de ce type de joueurs “frissons”, capable de chevauchées spectaculaires et de dribbles déroutants. Encore davantage dans un duo avec une idole parisienne comme Verratti. Et surtout depuis les débuts fracassants de la recrue portugaise il y a deux semaines.

Premier League

“Il reste, absolument” : Guardiola ferme la porte pour Bernardo Silva

26/08/2022 À 16:10

Ligue 1

Le PSG n’a pas fini son mercato : “Des joueurs attendent pour nous rejoindre”

26/08/2022 À 14:33

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici