une nouvelle version du célèbre lecteur audio disponible après des années de  silence

0
57

Winamp ne se résout pas à se fondre dans les brumes du passé : le 29 juillet est sortie une nouvelle version de ce lecteur audio emblématique de la fin des années 1990. A l’époque, ce logiciel lancé en 1997 était le plus populaire chez les amoureux de musique qui souhaitaient lire leurs morceaux MP3, soit téléchargés sur Internet de façon plus ou moins légale, soit fabriqués en prenant comme source un CD. Les utilisateurs pouvaient personnaliser à l’envi l’apparence du lecteur avec des skins, habillant l’interface de façon esthétique ou exubérante. Ils pouvaient également regarder la musique s’animer en rythme de façon graphique, grâce aux fameuses visualisations, qui ont contribué à la popularité de ce logiciel gratuit.

L’une des très nombreuses façons de visualiser la musique de manière graphique.

Pour toutes ces raisons, Winamp conserve une cote d’amour mâtinée de nostalgie auprès des trentenaires et des quadras, même si son interface désuète a lentement poussé certains de ses inconditionnels vers d’autres lecteurs audio, quand d’autres ont migré vers des services musicaux en ligne, comme Deezer ou Spotify, adoptant de nouveaux modes de consommation musicaux.

Qu’importe, l’équipe de développement de Winamp a repris du service et mis en ligne une nouvelle version du logiciel, neuf ans après la dernière version stable, qui reste aujourd’hui téléchargeable, et quatre ans après la publication d’une version non finalisée à la suite d’une fuite.

Améliorations invisibles

Les développeurs du nouveau Winamp expliquent sur un forum avoir pour l’essentiel modernisé le code du logiciel, une modification invisible qui leur a demandé quatre années de travail et qui leur permettra d’entamer d’autres chantiers dans les années qui viennent, comme l’introduction de nouveaux formats audio dans le moteur du lecteur, tels l’OGV ou le H265.

La page du projet signale toutefois de petits dysfonctionnements et incompatibilités qui affectent le nouveau Winamp. Deux antivirus y détectent notamment plusieurs logiciels malicieux, et même s’il s’agit d’une analyse erronée, selon les développeurs de Winamp, ces incertitudes incitent à patienter un peu avant de redonner sa chance à ce lecteur mythique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici