Test Asus TUF A15 TUF507RM-HQ083W : un PC portable gaming porté par un Ryzen 7 6800H et une excellente GeForce RTX 3060

0
77

Construction

Le design du TUF A15 évolue par rapport à celui de 2021 avec un châssis plus sobre, noir uni et sans ligne en relief. Le tout reste en plastique, mais il faut avouer que le châssis n’est pas très rigide et confère un aspect un peu bas de gamme. Le capot est maintenant paré du logo de la marque et non plus de l’inscription TUF, ce qui n’est pas plus mal.

Le capot affiche désormais le logo de la marque.

Le capot affiche désormais le logo de la marque.

 
Le pavé tactile est désormais classique et n’est plus constitué d’un pavé et de deux clics dédiés. Il s’enfonce un peu trop sous la pression, mais un ordinateur gaming n’a pas tant vocation à être utilisé sans souris. Côté clavier, on retrouve le design transparent des touches ZQSD et la frappe est globalement agréable et plutôt silencieuse. Contrairement aux modèles haut de gamme, le rétroéclairage RGB n’est pas réglable touche par touche et il faudra se contenter d’une unique zone de couleur. On peut toutefois lui appliquer quelques effets via le logiciel Armoury Crate afin de personnaliser un peu le clavier et les couleurs que l’on souhaite afficher.



Le rétroéclairage n’est pas réglable touche par touche.


Le clavier dans son entièreté.

 
Pour la connectique, tout y est ou presque : sur la tranche gauche, deux ports USB-C, dont un compatible DisplayPort, un port USB-A 3.2, un Ethernet, un HDMI et une prise mini-jack ; sur la tranche droite, un port USB-A seulement. Le Bluetooth 5.2 et le wifi 6 assurent pour leur part une connectivité rapide aux réseaux. La webcam filme en 720p et la qualité d’image est mauvaise en basse lumière comme dans de bonnes conditions d’éclairage, les constructeurs ne s’embêtant généralement pas sur les ordinateurs dédiés au jeu.

La connectique est fournie.

La connectique est fournie.

Pour ce qui est des composants, il faudra retirer un paquet de vis cruciformes afin d’y accéder. Bonne nouvelle, les modules de RAM peuvent être changés, tout comme le SSD M.2 et la batterie. Un point non négligeable quand il s’agit de réparer ou faire évoluer sa configuration.

Le PC est évolutif, un bon point.

Le PC est évolutif, un bon point.

 
Ce PC s’en est bien sorti côté chauffe. En utilisation intensive, on constate un point chaud vers le centre du châssis sous l’écran avec un pic à 54 °C, mais l’ensemble reste globalement au frais. Le PC est en revanche très bruyant quand le mode turbo est activé. Nous avons relevé environ 53 dB, que ce soit en jeu ou sous CineBench R23. Autant dire qu’il vaut mieux jouer avec un casque…

Le PC chauffe essentiellement au centre.

Le PC chauffe essentiellement au centre.

Note de la rédaction: 4 sur 5

Performances

L’Asus TUF A15 TUF507RM-HQ083W est équipé d’un processeur AMD Ryzen 7 6800H à huit cœurs cadencé à 3,2 GHz avec un boost à 4,7 GHz. Son TDP de 45 W pouvant monter à 57 W lors de calculs exigeants n’arrive cependant pas à la cheville des processeurs Intel qui peuvent atteindre le double (au prix d’une chauffe conséquente). Il est par ailleurs ici couplé à un SSD de 512 Go et 16 Go de RAM DDR5.

© Les Numériques.

 
Avec un score de 147 à notre indice de performances CPU, le Ryzen 7 6800H met dans le vent les processeurs Intel de 11e génération et les AMD Ryzen 5000. Il offre un gain de performance d’environ 16 % face au Ryzen 7 5800H que nous avions testé auparavant, mais il fait moins bien que son concurrent direct, le Core i7-12700H d’Intel, qui dispose de bien plus cœurs (14 au total). À ce jour, Intel a donc repris la main, mais ce 6800H n’en est pas moins un des processeurs les plus performants du marché. Pour aller plus loin et avoir plus de détails sur les résultats obtenus dans diverses applications, nous vous conseillons la lecture de notre article dédié :

 
Un petit mot sur le SSD du PC qui profite de débits corrects en lecture (3 Go/s en moyenne), mais loin des meilleurs M.2. En écriture, les résultats sont cependant moins bons avec 1,5 Go/s en moyenne.

Note de la rédaction: 4 sur 5

Jeux

Le PC sous Assassin's Creed.

Le PC sous Assassin’s Creed.

Nous avons déjà testé la GeForce RTX 3060 de Nvidia en long, en large et en travers, et savons maintenant à peu près à quoi nous attendre, mais elle a su ici nous surprendre. Elle est dotée d’un TGP de 140 W, ce qui est excellent pour ce GPU.

© Les Numériques

Son score GPU de 180 est le meilleur que nous ayons pu atteindre avec une RTX 3060, près de 30 % supérieur à celle de 130 W du Legion 5 de l’année dernière. Intéressant également, notre Asus TUF A15 offre 5 % de performance en plus par rapport à la RTX 3060 de l’Acer Nitro 5 pourtant donnée au même TGP 140 W. La différence est sans doute imputable au couple GPU/CPU qui est ici à la faveur du Ryzen 7 6800H. La carte graphique n’a pas à rougir face à la RTX 3070 Ti de l’Asus Strix Scar que nous avions testé, mais elle ne peut évidemment pas rivaliser avec une RTX 3080 Ti.

Asus TUF A15 TUF507RM-HQ083W : un PC portable gaming porté par un Ryzen 7 6800H et une excellente GeForce RTX 3060

 
Pour être plus concrets, nous avons pu jouer à Assassin’s Creed Valhalla en Full HD à 83 i/s et à la plupart des jeux de notre test au-delà de 60 i/s. Activer le raytracing impactera beaucoup les performances, mais le DLSS aidera assurément, même si quelques titres très exigeants comme Cyberpunk 2077 et Metro Exodus seront moins fluides dans tous les cas. Difficile de profiter de l’écran 165 Hz dans ces conditions, à moins de réduire les graphismes ou de jouer à des jeux peu gourmands comme Fortnite ou Counter Strike.

Note de la rédaction: 2 sur 5

Mobilité / Autonomie

Avec ses 15,6 pouces, un poids de 2,2 kg et son châssis de 35,4 x 25,1 x 2,5 cm, le TUF A15 se transporte bien dans un sac à dos, même s’il prend évidemment plus de place qu’un modèle bureautique. Comptez 733 g pour son chargeur, tout de même volumineux.

Le chargeur est imposant comme sur la plupart des PC gaming.

Le chargeur est imposant comme sur la plupart des PC gaming.

À l’occasion de notre test portant sur l’autonomie, le PC n’a pas fait long feu, ayant tenu seulement 4 h 26 min en lecture vidéo sur Netflix sous Chrome, rétroéclairage et Bluetooth désactivés, écouteurs branchés et le volume fixé à 50 %. D’autres modèles font bien mieux, même si ce type d’ordinateur restera souvent branché pour profiter des performances maximales en jeu.

Asus TUF A15 TUF507RM-HQ083W : un PC portable gaming porté par un Ryzen 7 6800H et une excellente GeForce RTX 3060

Points forts

  • Une des RTX 3060 les plus performantes du moment.

  • Excellent processeur.

  • Dalle 165 Hz réactive.

  • Composants évolutifs.

Points faibles

  • Qualité du châssis moyenne.

  • Bruyant en jeu.

  • Autonomie décevante.

Conclusion

Note globale

Note de la rédaction: 3 sur 5


Comment fonctionne la notation ?

L’Asus TUF A15 (TUF507RM-HQ083W) offre d’excellentes performances processeur, portées par un AMD Ryzen 7 6800H, et une bonne expérience vidéoludique avec une GeForce RTX 3060 qui n’en démord pas. Il faut certes composer avec un châssis qui n’est pas parmi les plus reluisants et une autonomie décevante, mais c’est le prix à payer pour un tarif qui ne s’envole justement pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici