Psycho: Sexe: voici pourquoi une femme simule un orgasme

0
54

Publié

PsychoSexe: voici pourquoi une femme simule un orgasme

Renoncer à son plaisir sexuel pour apaiser un homme peu sûr de lui. Des psychologues expliquent le mécanisme d’un acte répandu, mais dont on parle peu.

Les femmes qui gagnent plus d’argent que leur partenaire sont deux fois plus susceptibles de simuler un orgasme.

Pexels

Une étude universitaire publiée en janvier dans la revue américaine Social Psychological and Personality Science décortique les raisons qui poussent la partenaire à simuler un orgasme. La recherche, menée auprès de plus de 600 femmes hétérosexuelles, démontre que beaucoup d’entre elles admettent avoir renoncé à leur propre plaisir pour apaiser un homme, peu sûr de lui.

Jessica Jordan, qui enseigne la psychologie à l’Université de Floride du Sud, a dirigé l’étude. Elle assure que «ces femmes privilégient ce qu’elles pensent être les besoins de leur partenaire au détriment de leurs propres besoins sexuels et leur satisfaction». Le nœud du problème est donc, à l’origine, un manque d’estime de soi couplé à un problème de communication.

L’anxiété d’une femme croît à mesure qu’elle perçoit la fragilité de son partenaire. Cela influe sur sa libido, son plaisir et la fréquence de ses orgasmes. «Si elle craint d’être une menace pour la virilité de son partenaire, cela peut entraîner une rupture de la communication», détaille Jessica Jordan.

Fric et sexe

Les conclusions de cette nouvelle recherche démontrent que les femmes qui gagnent plus d’argent que leur partenaire sont deux fois plus susceptibles que les autres de simuler un orgasme. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que celles-ci avaient peut-être l’impression d’émasculer leur mec sur le plan financier et qu’elles devaient donc le valoriser dans l’intimité de la chambre à coucher.

Toutefois, la psychologue rappelle que le mensonge, au lieu de protéger le partenaire, finit à terme par le blesser: «Quand la société crée un standard de masculinité impossible à maintenir, personne ne gagne». Les prochaines recherches de Jessica Jordan seront consacrées aux hommes qui entretiennent des relations homosexuelles, afin de savoir de quelle manière la notion de virilité influence leur satisfaction sexuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici