Le souls-like Lies of P se dévoile un peu plus à la gamescom – Actu

0
45

Souvent comparé à Bloodborne, ce qui est toujours un joli compliment, Lies of P s’inspire avant tout du conte de Pinocchio pour offrir une relecture un peu plus brutale dans laquelle le joueur doit trouver son créateur Geppetto. Ce dernier l’attend quelque part dans la ville de Krat, cité en proie à une folie sanguinaire. Pour la concevoir, les concepteurs se sont inspirés de l’Europe période Belle Époque, entre la fin du 19e siècle et le début de la Grande Guerre.

À la recherche d’un moyen de devenir humain, Pinocchio explorera un monde interconnecté et doté de quêtes procédurales qui seront différentes en fonction des mensonges du protagoniste, mensonges qui détermineront aussi la fin du jeu. En plus des traditionnelles compétences à gagner grâce aux modifications du corps artificiel de Pinocchio, Lies of P proposera un système permettant de créer des armes originales en combinant plusieurs outils. Des systèmes que la démo jouable de la gamescom nous permettra sans doute d’entrevoir, d’autant que celle-ci offre 2 heures de contenu.

Dans un registre similaire et étant donné qu’il s’est fait plutôt oublier ces derniers temps, on rappelle que le Steelrising de Spiders est toujours attendu le 8 septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici