AccueilSciences et technologiesInstagram change son algorithme...

Instagram change son algorithme et tout s’écroule pour les photographes

Début mai, Instagram a modifié son algorithme et semble vouloir s’inspirer toujours plus des méthodes de son principal concurrent TikTok. Un virage de la photo vers la vidéo, qui fait grogner les grands photographes qui utilisent le réseau social.

« Ils m’ont bien eu ! », s’irrite le photoreporter Boris Allin. Le sujet de son énervement ? Un « bête » changement d’algorithme sur Instagram. Début mai, le réseau social a fait peau neuve, laissant la priorité aux images verticales et aux contenus originaux sur sa plateforme. Une évolution qui donne plus de poids aux « réels » inédits, autrement dit, aux vidéos, et non plus aux images qui faisaient pourtant l’ADN du site… Au passage « Insta » paraît ainsi se rapprocher de son grand concurrent TikTok, au grand dam des photographes, nombreux à l’utiliser. Parmi les agacés, il y a donc Boris Allin, alias odieuxboby, 31 ans, ambassadeur Leica aux 61 000 abonnés sur le réseau social. « L’année dernière, mes photos faisaient entre 5 000 et 10 000 likes. Aujourd’hui, j’ai 20 000 abonnés supplémentaires, mais en à peine deux semaines, mes audiences ont chuté jusqu’à atteindre 2 000 likes au maximum, alors que je n’avais jamais fait au-dessous. »

Le constat est partagé par de nombreux utilisateurs du réseau social, à l’image du photographe de rue marocain Yassine Alaoui Ismaili, 31 ans, alias yoriyas, 44 900 abonnés, qui lui a depuis belle lurette opté pour la vidéo qu’il marie à la photographie via des arrêts sur images dans ses films. Avec, à chaque post, « de belles stats : environ, 20 000 spectateurs », commente-t-il. Pour lui, ce virage vers la vidéo n’a rien d’étonnant. « Pour Instagram, les “réels” ne présentent que des avantages puisque ce sont des vidéos que vous pouvez faire défiler au hasard, à l’infini, ce qui garde captifs les internautes. Je vois donc de plus en plus de photographes faire des réels, parce que la vidéo a quelque chose d’immédiat grâce aux téléphones actuels. Elles font aussi beaucoup plus de vues et amènent de nouvelles personnes sur votre compte. »

10 000 abonnés en deux mois

Même réflexion du côté du photographe de guerre Éric Bouvet, qui lors de sa couverture du conflit ukrainien a innové avec ce qu’il appelle des « sonoramas » : « C’est ma voix qui commente des projections de photos, un format plus direct, plus intime, qui en deux mois m’a fait passer de 35 000 à 45 000 abonnés », se félicite-t-il. La soixantaine, il a – après avoir travaillé pour la presse pendant une quarantaine d’années – complètement changé son modèle économique : « Je m’adresse directement à ma communauté, sans passer par les médias classiques. Ce sont donc eux qui m’achètent des tirages, qui viennent à mes workshops… » Mais s’il dépend aujourd’hui directement des réseaux sociaux, tout juste a-t-il fait attention au changement d’algorithme. « Notre métier est toujours allé plus loin que l’œil, car il faut inlassablement trouver de nouvelles façons de traiter d’autres sujets. Cela ne change donc pas grand-chose pour moi. J’ai surtout l’impression de voir passer beaucoup plus de publicité. » Un constat que partage aussi Boris Allin : « J’ai l’impression que les algorithmes ont serré la vis pour pousser les gens à consommer de la sponsorisation : désormais, dès que je publie une photo, je reçois une notification m’offrant dix euros pour la booster. Sans doute essaient-ils au passage de rendre Instagram plus rentable… »

“Peut-être que j’y reviendrai, mais en attendant je préfère faire une pause”

Changement d’algorithme ou pas, la photographe espagnole Cristina de Middel, 47 ans, représentée par la prestigieuse agence Magnum, 67 800 abonnés, vient quant à elle de supprimer l’application de son téléphone. « Instagram, avant, c’était de la photo. Aujourd’hui, c’est devenu des gens qui dansent, regrette-t-elle. C’était une distraction pour moi, bien plus qu’un outil professionnel. Peut-être que j’y reviendrai, mais en attendant je préfère faire une pause. » D’autant que l’évolution de la plateforme n’a pas réussi à changer une chose : les commentaires haineux sous ses images. « Il est dur d’être une femme sur un réseau social. Si poster des images amène à faire un lien entre la qualité de mon travail et mon poids, je n’ai pas l’énergie pour m’exposer à ça, je préfère faire de la photo ! »

Le plus populaire

Articles Liés

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

” Mon espace Santé ” is the new DMP, ah bon t’es sûr ?

Vous allez voir ce que vous allez voir. C’est en quelque sorte le discours des autorités sanitaires depuis qu’a été lancée début 2022 la phase d’ouverture de « Mon Espace Santé » sur...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...