Hogwarts Legacy : Appel au boycott de JK Rowling, Warner Bros met les choses au clair

0
57

News jeu Hogwarts Legacy : Appel au boycott de JK Rowling, Warner Bros met les choses au clair

Alors qu’elle prônait la tolérance dans sa saga Harry Potter, l’autrice britannique J.K Rowling est dans le viseur de ses fans historiques, la faute à une série de polémiques ayant émergées sur les réseaux sociaux. Jugée transphobe après une série de tweets, elle a été condamnée publiquement pour ses propos et beaucoup de ses lectrices et lecteurs ne parviennent pas à lui pardonner.

Hogwarts Legacy : Quel rôle pour J.K. Rowling ?

Naturellement, avec toute ces histoires, il était acté que le très prometteur Hogwarts Legacy : l’Héritage de Poudlard allait subir, à son tour, le courroux des personnes jugeant J.K. Rowling transphobe. Par le biais de différents messages postés sur les réseaux, elles appellent ouvertement au boycott du jeu en estimant qu’il participe aux royalties de l’autrice. Comme la polémique est en train d’enfler, David Haddad, directeur général de Warner Bros. a tenu à rappeler :

Nous souhaitons rappeler que J.K. Rowling n’est pas directement impliquée dans le développement du jeu. Nous ajoutons même qu’il sera possible, dans Hogwarts Legacy, d’utiliser des options inclusives, permettant la création de personnages trans. Nous allons restés concentrés sur le jeu que nous avons construit et sur l’excellent travail du studio Avalanche. Nous voulons que tous ceux qui aiment l’univers d’Harry Potter puissent aimer ces histoires et ces personnages.

Par ce communiqué, David Haddad martèle le message suivant : le jeu prônera la même tolérance que les romans. Hogwarts Legacy n’est pas la première création estampillée Harry Potter à subir ce type de demandes. De nombreux fans réclament en effet que J.K. Rowling soit écartée des projets Harry Potter à l’avenir, mais c’est évidemment peine perdue. Dans ces conditions, les créateurs essayent de se dépêtrer comme ils le peuvent et David Haddad, le PDG de Warner, est logiquement monté au créneau pour défendre le travail du studio Avalanche.

Hogwarts Legacy : un très gros jeu à venir ?

Ambitieux, Hogwarts Legacy est assurément LA production vidéoludique majeure de Warner Bros. Repoussé en 2023, le jeu est l’un des plus attendus du moment et promet des moments d’anthologie pour celles et ceux qui aiment la saga Harry Potter. Néanmoins, et comme les observateurs le font remarquer, cette nouvelle polémique tombe un peu mal pour Warner Bros qui est en plein rachat de Discovery et qui subit indirectement les déboires d’Amber Heard après son procès très médiatisé contre son ancien mari Johnny Depp. En ce moment, l’avenir des films DC est très flou et on imagine que le succès d’Hogwarts Legacy est attendu par les pontes de l’entreprise américaine. Une chose est sûre, dès que le nom de JK Rowling sera cité, il sera inévitablement associé à cette série de tweets jugés transphobes. On n’est donc pas à l’abri de revoir régulièrement ce type de situations.

A propos de Hogwarts Legacy : l’Héritage de Poudlard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici