Comparatif Duel : Xiaomi Mi Smart Air Fryer 3.5L vs Philips Essential Airfryer Compact HD9200/90

0
53

L’Essential Airfryer Compact HD9200/90 et la Mi Smart Air Fryer 3.5L adoptent un système de chargement à tiroir. Une poignée située à l’avant permet d’extraire la cuve pour y placer les aliments. Un système à l’opposé du couvercle de l’Actifry Genius XL par exemple, lequel a l’avantage d’autoriser la surveillance des cuissons durant son fonctionnement. Avec les modèles de ce duel, il convient de retirer le tiroir, et donc d’interrompre la cuisson pour observer les aliments — ou les mélanger en l’absence de pale rotative —, mais cette conception leur permet aussi d’occuper moins de place sur le plan de travail et dans un placard.

La friteuse Xiaomi se charge par un tiroir à l’instar de la friteuse de Philips.

Les dimensions des friteuses de Philips et Xiaomi sont très proches, tout comme leur capacité. Celle de la Mi Smart Air Fryer 3.5L atteint évidemment 3,5 l, tandis que l’Essential Airfryer culmine à 4,1 l. C’est donc un peu plus pour la seconde, mais la différence ne change pas grand-chose à l’usage. Si l’on s’en tient aux informations et recettes des deux fabricants, le modèle Xiaomi permettrait même de préparer un peu plus de frites (jusqu’à 600 g contre 500 g pour l’autre). Dans les deux cas, c’est peu et l’on évitera donc d’inviter tout le voisinage. Il faudra aussi faire une croix sur les poulets rôtis, mais on remarque que Xiaomi fournit une grille métallique pour cuire des pièces de viande ou du poisson, en sus d’une plaque de séparation pour la graisse.

Les deux duellistes diffèrent également par leur coloris avec du noir chez Philips et du blanc pour Xiaomi — nous préférons le second pour son côté moins salissant —, mais aussi et surtout leur panneau de commandes.

L'écran OLED de la Mi Smart Air Fryer 3.5L.

L’écran Oled de la Mi Smart Air Fryer 3.5L dispose d’une interface intuitive.

Le géant chinois n’a pas hésité à intégrer des technologies issues d’autres appareils de son catalogue, les smartphones par exemple, en particulier un petit écran Oled offrant une interface claire et intuitive. Il donne également le choix parmi huit programmes automatiques, dont les réglages peuvent être personnalisés en passant par une app mobile, car la Mi Air Fryer est en plus connectée en wifi. Il est ainsi possible de recevoir des alertes de cuisson sur un smartphone, de la piloter à distance ou de la préprogrammer — à condition évidemment d’y avoir inséré les aliments à cuire au préalable. L’app regroupe aussi quelques recettes et il est loisible de sélectionner une température et une durée de cuisson manuellement depuis l’écran de l’appareil.

De son côté, l’Essential Airfryer Compact HD9200/90 mise sur un système bien plus rudimentaire avec un sélecteur de température et un autre pour la durée. Aucun programme n’est donc ici proposé, mais Philips a prévu quelques recommandations de cuisson sur le dessus de son appareil pour guider l’utilisateur. Ajoutons qu’il existe un modèle un peu plus onéreux muni de programmes : l’Essential Airfryer Compact HD9252/90. La friteuse du néerlandais n’est pas non plus connectée. Une application est néanmoins proposée pour trouver des recettes avec des informations nutritionnelles en prime. Bref, l’app de Xiaomi est tout de même moins complète sur ce point.

Simplicité et efficacité pour le panneau de commandes de l'Essential Compact HD9200/90.

Simplicité et efficacité pour le panneau de commandes de l’Essential Compact HD9200/90.

La Mi Smart Air Fryer 3.5L offre un peu plus de possibilités avec sa plage de températures allant de 40 °C à 200 °C. Il est ainsi possible de l’utiliser pour déshydrater des aliments, activité que n’autorise pas l’Essential Airfryer Compact qui se règle au minimum à 80 °C. La température maximale y est aussi de 200 °C et les deux modèles se règlent par palier de 5 °C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici