Une dizaine de professionnels de santé prêts à s’installer dans la maison de santé à l’ouest de Caen

0
52
Michel Bourguignon, maire de Rots (Calvados), et David Crouzet, directeur du développement national chez CREADIMM Santé, posent « la première pierre symbolique » de la maison de santé. ©Agathe Caudron/Liberté Caen

575 m2 en construction. Les travaux du chantier de la future maison de santé de Rots, à l’ouest de Caen (Calvados), sont en cours depuis juin 2022. Situé près du gymnase et de la bibliothèque, gravats, parpaings, et autres matériaux dominent la surface en béton. L’ouverture est prévue en mai 2023, et la dizaine de professionnels, venus voir l’avancée des travaux, ont « hâte » de s’y installer.

Dès l’arrivée sur le terrain de 2 000 m2, un parking de « plus de 10 places » sera « réservé à la patientèle ». Au sous-sol, « 17 places de stationnements seront destinées aux praticiens ».

Orthophonistes, podologue, sophrologue…  

David Crouzet, directeur du développement national chez CREADIMM Santé (la société en charge du projet), détaille :

Il y aura deux orthophonistes, une pédicure-podologue, une sophrologue, un hypnothérapeute, un psychologue, deux infirmières, un ostéopathe, un masseur-kinésithérapeute, et trois médecins qui accueilleront les patients. 

Chacun d’eux a choisi « la surface qu’ils souhaitaient ». Ainsi, une partie sera dédiée au paramédical, et l’autre, au secteur médical. 

2 médecins manquant

Tout en imaginant son futur cabinet, l’une des professionnelles se ravit : « Je suis trop pressée ». Aurélie Vincent, sophrologue, commencera en 2023 sa « nouvelle carrière. Je n’avais pas envie de me lancer seule, c’est une opportunité qu’on a là. »

Néanmoins, malgré l’enthousiasme des professionnels présents, « il manque encore deux médecins généralistes sur trois », précise David Crouzet. « On n’en a pas encore trouvés, car ça reste compliqué de se projeter, j’imagine. »

Le futur bâtiment de la maison de santé de Rots est en construction depuis le mois de juin 2022.
Le futur bâtiment de la maison de santé de Rots est en construction depuis le mois de juin 2022. ©A.C./Liberté Caen

La pharmacie : pas pour maintenant

Autre souci. Dans un local vide niché à côté de l’espace paramédical, une pharmacie aurait dû voir le jour. Mais, « l’Insee [Institut national de la statistique et des études économiques] le refuse », s’attriste Michel Bourguignon, maire de Rots. De fait, pour implanter une pharmacie dans une commune, il faut être au moins 2 500 habitants. Or, en 2015, Rots en recensait 2 404, selon l’Insee. Et, « en 2021, à cause de la crise sanitaire, l’évaluation n’a pas pu être effectuée ».

Vidéos : en ce moment sur Actu

C’est dommage, parce qu’on avait trouvé un pharmacien. Il nous faudra alors patienter jusqu’en 2025 pour en avoir une. 

Michel Bourguignon, maire de Rots

En attendant, « on a des solutions, on est en contact avec un jeune dentiste ».

D’autres projets à venir

Ce projet à 1 521 000 €, n’est pas le seul de la commune. « L’école maternelle devra être remplacée. Elle sera située en face du stade, en direction de l’église. » La construction doit débuter en janvier 2023. Rots a également pour objectif « de construire une résidence senior et des hébergements pour des personnes en situation de handicap et des accidentés de la route ». Les travaux de ce dernier devraient commencer « en 2024 ».

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Liberté Caen dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici