Tous à vélo pour le Diabèt’Tour

0
103

Le Diabèt’Tour c’est…

Voici l’ambitieux programme du Diabèt’Tour, la très dynamique action de l’Association des Diabétiques des Alpes du Sud.

L’objectif ? Sensibiliser la population à l’importance d’entretenir une bonne hygiène de vie pour optimiser son capital santé et éviter de développer des maladies chroniques comme le diabète qui touche 6% de la population en France et augmente régulièrement, notamment chez les jeunes. Les cyclistes participants, eux-mêmes également diabétiques, comptent également démontrer par le biais de ce défi sportif, que malgré le diabète on peut quand même réaliser ses rêves et pour la plupart des malades rester actifs.

Pour sa première édition, l’aventure cycliste débutera le 6 juin 2022 pour se terminer 7 jours plus tard. Elle est ouverte à tous, sportifs et amateurs, qui désirent se joindre au peloton, ne serait-ce que pour quelques coups de pédale.

Demandez le programme !

Voici un an que l’Association des Diabétiques des Alpes du Sud (départements 04 et 05, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes) prépare ce grand périple à vélo d’une semaine dans leur belle région. En matinée les coureurs relieront en pédalant les étapes, pour y installer un village prévention chaque après-midi :

  • Le 6 juin 2022 ; Châteauroux-les-Alpes – L’Argentière-la-Bessée Par le col de l’Izoard
  • Le 7 juin 2022 ; L’Argentière-la-Bessée – Barcelonnette par le col de Vars
  • Le 8 juin 2022 ; Barcelonnette – Annot par le col d’Allos
  • Le 9 juin 2022 ; Annot – Riez par les gorges du Verdon
  • Le 10 juin 2022 ; Riez ; Peipin par la rive gauche de la Durance
  • Le 11 juin 2022 ; Peipin – Espinasse par les Monges
  • Le 12 juin 2022 ; Espinasse – Châteauroux-les-Alpes, retour par le col Lebraut.

Genèse et organisation de la caravane

« L’idée est née de notre frustration d’avoir du mal à rencontrer et sensibiliser les jeunes aux risques de diabète. C’est pourquoi, en organisant le Diabèt’Tour, une de nos priorités a été de travailler avec les écoles des villes où nous faisons étape. Sensibiliser les jeunes est important pour l’avenir de leur propre santé bien sûr, mais aussi parce qu’ils sont de très bons prescripteurs auprès de leurs parents lorsqu’ils rentrent à la maison ! », souligne Eric Tamain, président de l’AFD 04-05, et également l’un des cyclistes du Diabèt’Tour. C’est avec Régis Enel, vice-président de l’AFD 04-05, qu’ils partiront sur les routes escarpées des Alpes du Sud, avec des vélos à assistance électrique. Le président de l’association est convaincu que le vélo à assistance électrique est un excellent outil pour permettre aux patients diabétiques ou souffrant d’autres maladies chroniques, sauf contre-indication médicale, de reprendre une activité physique presque à tout âge et en douceur. En l’occurrence, il faudra d’ailleurs que les deux coureurs économisent leurs forces car à chaque étape, ils interviennent pour animer des stands, des ateliers, des conférences, des débats avec les habitants, les écoliers, les représentants des collectivités. En renfort, Christian Bello, le secrétaire de l’association met son camping-car à disposition et suit les sportifs pour transporter le matériel nécessaire pour les stands et les conférences. Mélodie-Neige Cornu, nouvellement  bénévole ets formée par l’AFD, après avoir récemment déclaré un diabète, sera également du voyage pour gérer la logistique, l’image et les relations publiques.

A chaque étape, des outils, des rencontres pour faire de la prévention

Les organisateurs du Diabèt’Tour se réjouissent de l’accueil reçu par les communes-étapes. « Pour cette première édition, nous avons un budget très faible d’environ 5000€, mais en revanche, toutes les portes auxquelles nous avons frappé se sont généreusement ouvertes pour nous prêter des salles pour nos conférences et même parfois des hébergements pour nos étapes. », se félicite Eric Tamain. Lui et son équipe sont par ailleurs contents de pouvoir compter sur leurs partenaires habituels. Grâce à eux, une infirmière sera présente lors des étapes pour faire des dépistages sous la forme de tests de glycémie. Par ailleurs, étant donné l’élan suscité par le projet, des dépistages pour les maladies rénales et des prises de tension seront également proposés.

Si l’enthousiasme qui entoure le projet est unanime, les organisateurs ne laissent pourtant rien au hasard pour qu’il soit réellement un succès auprès du grand public. Une vingtaine de jours avant le parcours, l’équipe de l’AFD a prévu d’aller se présenter dans les communes, les pharmacies, les offices de tourisme des villes traversées, pour annoncer l’événement, se faire connaître et distribuer des affiches et des dépliants. En l’occurrence, ces dépliants contiennent un test d’autoévaluation de risques de diabète, appelé « FINDRISC », que chacun peut faire en amont du passage de la caravane ou pour le partager avec son médecin pour en discuter.

En outre, l’AFD 04-05 prend aussi attache avec les diverses associations des villes-étapes pour les inviter à s’associer au projet et pourquoi pas, venir pédaler avec eux.

A la rencontre des jeunes pour des échanges intergénérationnels !

Aller à la rencontre des jeunes était l’un des principaux enjeux du Diabèt’Tour. Rappelons que chez les enfants, le surpoids et l’obésité, qui sont des facteurs importants de risques de développer un diabète, ont été multipliés par 6, en France, depuis les années 1960.

Pour attirer les jeunes, la caravane a d’ailleurs prévu deux vélos à smoothies afin de préparer des boissons vitaminées à index glycémique contrôlé, tout en faisant un peu d’exercice !

Mais c’est surtout grâce au soutien des écoles des villes-étapes et des Comités Départementaux d’Education pour la Santé (CoDES) des deux territoires concernés par la tournée, que la caravane va pouvoir s’adresser aux plus jeunes. Dans certaines classes des villes-étapes, la journée sera ainsi largement consacrée au passage de la caravane de l’AFD et à la promotion en santé. Des diététiciennes seront présentes dans les écoles et une tombola sera mise en place par l’AFD 04-05 qui espère que les enfants sauront convaincre leurs parents, le soir venu, de se rendre en famille à la conférence-débat et pourquoi pas, de se mettre tous ensemble au vélo pour participer à la prochaine édition du Diabèt’Tour en 2023 !

Retrouvez cette action et beaucoup d’autres sur le Répertoire des actions de prévention et promotion de la santé du réseau France Assos Santé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici