Strasbourg. Le dispositif sport santé sur ordonnance s’ouvre aux femmes enceintes et jeunes mamans

0
50

Tout est parti d’un constat. « En discutant avec des gynécologues et des sages-femmes, on s’est rendu compte que les femmes enceintes arrêtent de faire des activités physiques », explique Matthieu Jung, le responsable du pôle accompagnement à la Maison Sport Santé de Strasbourg — groupement d’intérêt public depuis janvier 2021. « Elles réduisent les activités car elles pensent que c’est dangereux », constate de son côté le Dr Alexandre Feltz, par ailleurs adjoint à la maire. Pourtant, « selon les recommandations, on préconise aux femmes de faire 150 minutes d’activité physique adaptée par semaine. L’idéal, c’est de les répartir en cinq fois 30 minutes », note Florestan Le Nadan, éducateur en activité physique adaptée, en charge du suivi des femmes enceintes à la Maison Sport Santé.

Car les bienfaits pour les femmes et les bébés se comptent par dizaines, à en croire les professionnels de santé et du sport. Qu’ils soient physiques, psychologiques ou…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici