Santé Canada approuve un vaccin pour les six mois à cinq ans

0
49

Santé Canada a autorisé jeudi dernier l’utilisation du vaccin Spikevax de Moderna contre la COVID-19 chez les enfants de six mois à cinq ans. Il s’agit du premier vaccin contre la COVID-19 autorisé au Canada pour ce groupe d’âge, marquant ainsi une étape importante dans la réponse du Canada à la COVID-19.

Avec à cette autorisation, environ 1,7 million d’enfants sont maintenant admissibles à la vaccination contre la COVID-19.

Santé Canada a reçu une demande de Moderna pour étendre l’indication du vaccin Spikevax le 29 avril dernier. Santé Canada a initialement autorisé l’utilisation du vaccin chez les personnes de 18 ans et plus le 23 décembre 2020, puis chez les enfants de 12 à 17 ans le 27 août 2021 et chez les enfants de six à 11 ans le 17 mars 2022.

Après un examen scientifique rigoureux et indépendant des données probantes, Santé Canada a déterminé que les avantages de ce vaccin pour les enfants de 6 mois à 5 ans l’emportent sur les risques.

L’autorisation consiste en une série primaire de deux doses de 25 microgrammes chacune, la deuxième dose devant être administrée quatre semaines après la première. Pour comparer, cette dose équivaut à la moitié de celle autorisée pour les enfants de six à 11 ans et au quart de la dose autorisée pour les personnes de plus de 12 ans.

L’essai clinique a montré que la réponse immunitaire au vaccin Spikevax chez les enfants de six mois à cinq ans était comparable à celle observée chez les 18 à 25 ans lors d’une étude précédente. L’efficacité a été évaluée lorsque Omicron était le variant prédominant de la COVID-19 circulant aux États-Unis et au Canada.

Il est à noter que Santé Canada a imposé des conditions à l’autorisation selon lesquelles Moderna doit continuer de lui fournir des renseignements sur l’innocuité et l’efficacité du vaccin chez ce groupe d’âge plus jeune. Le Ministère disposera ainsi de plus de données provenant des études en cours et de l’utilisation en situation réelle pour s’assurer que les avantages du vaccin continuent de l’emporter sur les risques, ainsi que pour détecter tout nouveau signal d’innocuité potentiel dans n’importe quel groupe d’âge. (A.B.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici