Prince Charles inquiet pour la santé de la reine : ces visites de plus en plus fréquentes qui interrogent

0
52

Ce samedi 27 août, le quotidien My London a révélé que le prince Charles passerait de plus en plus de temps avec sa mère, Elizabeth II. La reine, âgée de 96 ans, semble être devenue la priorité du futur roi d’Angleterre.

Maintenant ou jamais. S’il n’y a rien de grave, la santé de la reine d’Angleterre est le focus de plusieurs personnes autour d’elle, dont son fils aîné, le prince Charles. Celui qui est premier dans l’ordre de succession au trône, rendrait des visites “de plus en plus fréquentes” à Elizabeth II. Ce samedi 27 août, le quotidien local My London a expliqué que ces rendez-vous, plus réguliers qu’avant, interrogent autour d’eux.Il est très inhabituel que le prince Charles fasse ce genre de visites impromptues pour voir sa mère“, a déclaré au média Ingrid Seward, auteure et spécialiste royale.

Problèmes de mobilité, absences différées à son jubilé de platine en juin… Ces quelques signes chez la reine suffisent à inquiéter l’époux de Camilla Shand, qui s’est rendu dans sa résidence d’été, au château de Balmoral, en Écosse.Charles est une personne très attentionnée – et sur qui d’autre peut-elle compter maintenant que le prince Philip est parti ?“, a soulevé Ingrid Seward, faisant référence au grand amour d’Elizabeth II décédé à 99 ans, en avril 2021.

>> PHOTOS – Le prince Charles fait sensation en kilt lors d’une visite en Ecosse

Les membres royaux, éparpillés dans le pays

Et, si les membres royaux veulent se voir entre eux, il faut qu’ils prennent l’avion et se rendent dans la résidence de chacun. “Tout le monde est éparpillé dans tout le pays“, a rappelé l’auteure britannique. Alors, cette année, ce n’est pas Sa Majesté qui se déplacera pour honorer ses rendez-vous, ce sont plutôt ses rendez-vous qui viendront à elle. D’après une information du Sun, pour nommer un nouveau Premier ministre en septembre, Elizabeth II a décidé que c’est celui-ci qui se rendra chez elle, afin de remplacer Boris Johnson.

Un changement significatif par rapport à la tradition“, a relevé My London. Cette cérémonie est forcée de se tenir en présence de la reine d’Angleterre, puisque celle-ci échangera des baisers de mains symboliques avec le nouveau chef du gouvernement.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici