les médecins très sollicités en raison des fortes chaleurs

0
52


Publié


FRANCE 3

Article rédigé par

S. Guillaumin, C. Laronce, C. Cormery, S.Testor, P. Bouchetou

France 3

France Télévisions

Confrontés à une problématique sévère de sous-effectif, les services d’urgence sont débordés. Un phénomène accentué par la reprise de l’épidémie de Covid-19 et la vague de chaleur. Une équipe de France Télévisions a suivi un médecin lors de sa tournée, mardi 19 juillet, dans le 18ème arrondissement de Paris.

Dans sa voiture aux couleurs de SOS médecins, le Dr Pascal Chansard sillonne les rues de Paris, et de la petite couronne. Avec 40 °C, mardi 19 juillet, il a reçu de nombreux appels. Direction, tout d’abord, le 18ème arrondissement de Paris. “Depuis quelques jours, on constate une augmentation des pathologies dues à la chaleur. Pas simplement des gens qui ont des coups de chaleur, mais aussi des infections urinaires, des gens un petit peu déshydratés, ou des fièvres”, confie-t-il. 

La patiente est une dame de 95 ans. “Je ne tiens pas debout”, confie-t-elle. Il fait 30 °C dans son appartement, mais elle ne présente pas de signe de déshydratation. Par sécurité, le médecin choisit de la faire hospitaliser. La chaleur affecte durement les organismes. “La canicule, c’est un facteur de déstabilisation, et donc chez les personnes fragiles, ça déstabilise leurs pathologies chroniques”, explique le médecin. SOS Médecins a effectué 800 interventions dans Paris et la petite couronne, mardi 19 juillet, soit 10 à 15 % de plus que d’habitude. 

Abonnement Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici