Les données de Santé-Publique France sur la vaccination contre le Covid en

0
52

Quel est le profil des personnes qui se font vacciner en Martinique ? Santé publique France a mené une étude. Un constat en Martinique : la vaccination est moins importante qu’en France. L’entrée en vigueur du pass vaccinal à partir du 7 mars 2022 suscite de nombreux débats. Un lien entre revenu moyen par habitant et vaccination semble se dessiner.

Au 9 février 2022, selon Santé Publique France, sur sept jours glissants, 99,2% des personnes étaient contaminées par le variant Omicron. 

A la même date 46,1% de la population de plus de 12 ans soient 145 869 personnes ont reçu au moins une injection.


Durant les semaines 1 à 15 en 2021, c’est à dire du 1er janvier jusqu’à mi-avril, c’est très majoritairement que les premières doses ont été réalisées. Une légère hausse des vaccinations se fait à cette période. 

A partir de la semaine 27, la vaccination atteint un pic jamais enregistré précise Santé Publique France. Plus de 12 000 personnes par semaine se font vacciner. 

la fin du pic correspond avec le début de la troisième dose. Le démarrage est poussif. Si début décembre, seulement 4 000 personnes fréquentent les  centres de vaccination,  il s’agit majoritairement de la dose de rappel, indispensable pour l’obtention du schéma vaccinal.

Avant les fêtes de fin d’années on note une fréquentation de.11 000  personnes lors de la semaine 49, dont 3000 pour la première ou la deuxième dose.

Vaccination

nombre d’injections par semaine



©Santé-Publique

Depuis le début de les chiffres de la vaccination sont en baisse. La première semaine de janvier a été faste avec plus de 10 000 personnes vaccinées. Depuis les chiffres sont en baisse. Durant la première semaine de février, environ 5 000 personnes se sont fait vacciner.  

Les enfants de 5 à 11 ans  sont très peu vaccinés. 0,9% d’entre eux ont reçu la première dose et 0,4 la deuxième précise Santé Public France.

29,5% des adolescents de 12 à 17 ans ont reçu la première dose, 27,4% la deuxième et 2,4% la troisième.

44,7% des jeunes adultes de 18 à 29 ans ont reçu la première dose, 41,4% la deuxième et 13,6% la troisième.

47% des 30 à 64 ans ont reçu la première dose, 45,1% la deuxième et 23% la troisième.

39,7% des personnes de 80 ans et plus ont reçu la première dose, 37,9% la deuxième et 22,5% la troisième.

L’ensemble de la population semble avoir une défiance envers la troisième dose. 

vaccination

point sur la campagne vaccinale



©Santé-Publique

La commune qui a le taux de couverture vaccinale, c’est à dire le pourcentage de la population de plus de 12 ans vaccinées avec 2 doses, est les Trois-Ilets entre 60 et 70%. 

Il semble avoir un lien entre le revenu moyen par habitant et la vaccination. Plus il est élevé, plus la vaccination est importante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici