Le régime #carnivordiet, bon ou mauvais pour notre santé?

0
55

Perdre du poids en excluant toute alimentation végétale. Avec 267,5 millions de vues sur le réseau social TikTok, le hashtag #carnivordiet fait beaucoup parler de lui… Pour l’influenceuse Rachael Elizabeth, “le régime carnivore est souvent considéré comme un régime ‘amaigrissant’, mais ce n’est pas le cas. C’est un mode d’alimentation qui optimise la santé” explique sur sa page Instagram celle qui suit ce régime depuis plus d’un an.

L’une des figures de ce régime est l’ancien chirurgien orthopédiste américain Shawn Baker. En 2017, sa licence médicale est révoquée par le Conseil médical du Nouveau-Mexique. Cela n’empêche pas Shawn Baker de publier en 2018 : The Carnivore Diet.

Des risques de carences, de cholestérol et de
scorbut

Le chanteur britannique James Blunt s’est essayé à ce régime lorsqu’il était étudiant et a partagé son expérience sur le podcast culinaire “Table Manners with Jessie Wars”. “Agacé” d’être entouré de vegans, l’interprète de “You’re Beautiful” s’est alors nourri exclusivement de viande. Résultat : après huit semaines, il a développé des symptômes liés au scorbut. Cette carence en vitamine C qui peut entraîner un déchaussement des dents ou encore des hémorragies. Sans une prise en charge adaptée, elle peut même être fatale…

De plus, supprimer entièrement les fruits et légumes équivaut à diminuer drastiquement les glucides ainsi que les fibres. Cette dernière “stimule la croissance des bonnes bactéries intestinales (effet prébiotique), qui préviennent la constipation en favorisant la régularité de la fonction intestinale” précise sur son site Diabète Québec.

Ce régime restrictif peut entraîner une augmentation du cholestérol chez ses adeptes, à travers les graisses saturées, que l’on retrouve dans la viande rouge, certaines volailles et produit laitiers. “Ainsi, trop de viande présente de vrais dangers et augmente notre risque de maladie cardiaque et de maladie cardiovasculaire” explique Emma Beckett, scientifique en nutrition et alimentation de l’Université de Newcastle sur le site ABC Everyday.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici