L’Agence régionale de santé justifie le transfert de la garde ambulancière de Javron-les-Chapelles à Mayenne

0
50

44 élus mayennais s’opposent au transfert de la garde ambulancière de Javron-les-Chapelles dans le Nord-Mayenne sur la commune de Mayenne. Ils ont écrit un courrier à la préfecture, dénonçant un manque de concertation dans ce dossier, la dégradation de l’offre de santé et des conséquences sur la charge de travail des pompiers.

Le deuxième nombre de transports ambulanciers le moins élevé

De son côté, l’Agence régionale de santé, à l’origine de ce transfert effectif au 1er septembre prochain, justifie sa décision. Il s’agit, explique-t-elle dans un mail, de “réorganiser la réponse des ambulances privées“. Selon l’ARS, le but est de “mieux les solliciter et limiter les carences pesant sur les services d’incendie et de secours“. Concrètement, l’ARS explique ce transfert par le manque de patients pris en charge. En 2018, sur le secteur de Javron, le nombre annuel de transports sanitaires urgents s’élevaient à 557, le nombre le moins élevé avec Craon, selon les chiffres communiqués par mail. 

Ce transfert à Mayenne sera réévalué tous les semestres assure l’Agence régionale de santé, qui ajoute que d’autres mesures sont prévues dans cette réforme comme l’extension des compétences des ambulanciers et l’amélioration de la rémunération des ambulances privées.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici