KKR renonce à son offre sur les cliniques Ramsay

0
75

Le fonds KKR a renoncé à son offre de rachat sur les cliniques Ramsay Santé, numéro un français du secteur, et leur propriétaire australien, a annoncé vendredi celui-ci, se disant toutefois prêt à poursuivre des négociations. KKR et ses associés «ont désormais informé Ramsay du retrait» de leur offre, a annoncé Ramsay Healthcare.

KKR a proposé au printemps de racheter, pour l’équivalent d’une quinzaine de milliards d’euros, l’australien Ramsay Healthcare, maison mère de Ramsay Santé qui en détient environ la moitié. Mais l’opération a pour l’heure buté sur des négociations complexes dans lesquelles la filiale française tient une place centrale. En dernier lieu, KKR a demandé l’accès à des informations confidentielles sur Ramsay Santé mais ce dernier a, en retour, exigé des éléments qui justifieraient cette demande.

KKR a finalement renoncé à obtenir ces éléments mais, dans le même mouvement, a retiré son offre, selon les dernières informations données par Ramsay Healthcare. Le fonds venait, par ailleurs, de proposer une offre alternative mais, cette fois, c’est Ramsay qui dit l’avoir refusée, la jugeant trop peu intéressante. Toutefois, Ramsay se dit encore prêt à négocier avec KKR pour obtenir une «meilleure» proposition, susceptible d’être acceptée par l’australien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici