Etang de la Baronnie. A La Ferté-Fresnel, un parcours santé, espace fitness et jeux pour enfants en projet

0
72
La commune va solliciter une subvention de l’Etat pour le projet de parcours santé ©Actu.fr

Retour sur les bancs du conseil municipal en ce début d’année pour les élus de La Ferté-en-Ouche (Orne), sous la présidence de Michel Le Glaunec qui souhaite surtout que cette nouvelle année « apporte un peu de sérénité au niveau sanitaire pour notre pays ».

Parcours santé

La commune va solliciter une subvention de l’Etat au titre de la DSIL (Dotation de Soutien pour l’Investissement Local) pour le projet de parcours de santé, espace fitness et jeux pour enfants à La Ferté-Fresnel, autour de l’étang de la Baronnie, dont le coût global a été augmenté de 5 081 € HT pour l’aménagement extérieur du parcours de santé, soit 38 116,80 € TTC.

La commune va solliciter la DSIL pour 6 352,80 €, le département de l’Orne pour la même somme et les fonds européens à hauteur de 40 %. « La part qui ne serait pas obtenue au titre des subventions sera supportée par un autofinancement de la commune » précise Michel Le Glaunec.

Voirie et réseaux

Dans la réalisation de cinq logements par la Sagim en lieu et place de l’ancienne école de Villers-en-Ouche, la commune de La Ferté-en-Ouche prend en charge la viabilisation des voiries et réseaux divers et afin de mettre en œuvre ces travaux, la commune dépose une demande d’aide financière auprès de la DETR (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux).

Pour un projet global de 101 313,50 € TTC, la commune sollicite la DETR à hauteur de 40 % (33 771,16 €). La Communauté de communes des Pays de L’Aigle apporte 5 000 € par logement, soit 25 000 € et « il nous restera sur nos fonds propres, un autofinancement de 25 656,20 € » précise le maire indiquant que l’appel d’offres vient d’êtres lancé pour les logements.

d
Le maire Michel Le Glaunec ©Actu.fr

Cantine de Glos-la-Ferrière

Suite à la fermeture du site scolaire de Glos-la-Ferrière, la cantine scolaire qui lui est rattachée n’est plus en service depuis la rentrée 2021-2022. Les locaux n’étant plus nécessaires à l’exercice de la compétence scolaire par la CdC, cette dernière approuve la désaffectation de la cantine et décide de rétrocéder le bâtiment à la commune de La Ferté-en-Ouche.

Considérant que la cantine de Glos n’est plus en service et considérant que le dit bâtiment a été rétrocédé à la commune, le conseil a décidé la réintégration du bien mis à disposition. Comme l’immeuble n’est plus affecté au service du public et à l’intérêt général, il a décidé la désaffectation de l’ensemble du bien immobilier, le déclassement du bien du domaine public et son intégration dans le domaine privé de la collectivité.

Débat d’Orientation Budgétaire

Obligatoire pour les communes de plus de 3 500 habitants, le DOB, Débat d’Orientation Budgétaire a été présenté aux conseillers. La commune a, pour 2022, la volonté de poursuivre les projets de maintenance des bâtiments communaux qui imputent le budget de fonctionnement (280 000 € en 2021 pour mémoire), poursuivre le soutien financier aux associations sur la base de réels projets et maintenir les taxes locales à 11,28 % pour le foncier bâti et 17,75 % pour le foncier non bâti. La taxe d’habitation étant quant à elle, gelée à 5,24 %.

La commune a également des projets structurants tels que le parcours de santé à La Ferté (38 116 €), le lotissement à Villers-en-Ouche (350 000 €), les travaux de VRD à l’ancienne école de Villers (101 314 €), l’adressage de toutes les habitations de la commune (150 000 €), la construction des locaux des services techniques sur la zone des Avanris (450 000 €), l’acquisition d’une autoportée (36 000 €), d’un tracteur (55 000 €) et d’un souffleur (800 €) et la pose de défibrillateurs (6 000 €).

Estimation des domaines

Trois biens immobiliers de la commune font faire l’objet d’une estimation des domaines : une maison avec deux logements à Villers-en-Ouche (ancienne Poste et cabinet médical), l’ancienne cantine de Glos-la-Ferrière et le restaurant d’Heugon. « Une réflexion est en cours sur la vente ou non de ces biens » confie le maire.

Harmonisation des tarifs assainissement

« Il y a une grosse disparité au niveau du prix de l’assainissement à l’échelle de la Communauté de communes » indique François Brizard précisant que l’harmonisation de ces tarifs se fera sur trois ans.

Centre de loisirs

Conseillère et maman, Aline, « très déçue », déplore qu’il n’y ait pas de centre de loisirs prévu à La Ferté durant les vacances de février, « tout est à Moulins ou à L’Aigle »…

Les familles regrettent le manque d’information, notamment « au niveau des écoles qui avaient proposé de distribuer des flyers » et « l’offre n’est pas à la hauteur de ce que les parents attendent !  » … « C’est regrettable, c’est du bien-être pour les enfants ».

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Réveil Normand dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici