en raison de sa santé fragile, cette tradition britannique pourrait être perturbée

0
53

La reine Elizabeth pourrait ne pas nommer le nouveau Premier ministre au palais de Buckingham, le 6 septembre, comme le veut la tradition.

Selon le Mirror, la nomination du successeur de Boris Johnson devrait se dérouler dans la maison de vacances de la reine, en raison de sa santé fragile.

En effet, son médecin lui aurait conseillé de ne pas trop voyager et cette dernière se trouve actuellement au château de Balmoral en Écosse. Elle a pour habitude d’y séjourner de juillet à octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici