AccueilSantéDéserts médicaux : comment...

Déserts médicaux : comment ramener des médecins à la campagne

l’essentiel
Les déserts médicaux s’étendent et l’Occitanie n’y échappe pas. Pour attirer les médecins, plusieurs mesures ont été mises en œuvre par l’Etat, les agences de santé et les collectivités locales. Une tendance se confirme : une majorité de médecins sont aujourd’hui salariés.
 

Un nombre important de généralistes qui partent à la retraite, pas suffisamment de nouveaux médecins, des jeunes praticiens qui préfèrent la ville à la campagne : la problématique des déserts médicaux est connue depuis vingt ans. Dans les années 90, trop peu de médecins ont été formés en raison du niveau insuffisant du numerus clausus.

Un premier plan d’accès aux soins avait été présenté en 2017. Avec un leitmotiv : chaque citoyen doit avoir accès à une médecine de qualité quel que soit son lieu de vie. Voilà sur le papier. Sur le terrain, la réalité est bien différente. Le plan “Ma Santé 2022” a ensuite été lancé.

A lire aussi :
“Ma santé Ma région” : l’Occitanie lance son service public de la santé, voici tout ce qu’il faut savoir

L’exercice isolé de la médecine doit être l’exception. Les professionnels de santé sont encouragés à se rassembler autour de projets de santé dans les territoires au sein de maisons de santé ou de centres de santé et parfois à partager son poste entre l’hôpital de proximité et le centre de santé. Pour libérer du temps médical, une nouvelle fonction d’assistant médical est créée. Son rôle : accueillir les patients, recueillir les constantes et gérer l’administratif.

(Si la carte ne s’affiche pas, désactivez votre bloqueur de publicité).

Des stages en zone rurale

Pour inciter les futurs médecins à s’installer dans les déserts médicaux, les étudiants sont encouragés à y faire des stages de médecine générale et reçoivent des bourses étudiantes et une aide financière à l’installation et à l’exercice. Le bilan est négatif pour l’Ordre des médecins. “Il peut y avoir un effet d’aubaine mais ce n’est pas durable dans le temps”, estime le vice-président le Dr Jean-Marcel Mourgues.

Trois facteurs guident un médecin pour choisir son lieu d’installation : l’origine familiale, l’attractivité du territoire (qualité de vie, conjoint, enfants) et l’organisation du réseau de soins. Le constat est partagé par les maires ruraux. “Ça revient à faire une cautérisation sur une jambe de bois. Ça ne suffit pas. On a des populations qui désespèrent de se faire soigner. Il faut redonner une vision transversale et pluridisciplinaire aux médecins”, estime Gilles Noël, président de la commission santé de l’Association des maires ruraux de France.

Salarier le médecin : la bonne idée ?

Ces dernières années, plusieurs initiatives ont été lancées dans les déserts médicaux : loyer minoré ou inexistant pour les nouveaux médecins, exonération de taxes, constructions de maisons de santé avec secrétaire. Des départements ont aussi décidé de salarier des médecins généralistes comme la Saône-et-Loire, la Nièvre, la Corrèze, la Charente ou le Gers. Le département empoche la consultation à 25€, rémunère le médecin selon un forfait-jour avec des salaires indexés sur la grille de la fonction publique hospitalière. Aujourd’hui en France, 48 % des généralistes sont salariés, 41 % sont libéraux et 10 % ont un statut mixte.

Salarier des médecins, c’est aussi le choix que vient de faire la région Occitanie avec l’ouverture d’un premier centre de santé à Sainte-Croix-Volvestre en Ariège. “Grâce à ce nouveau service public de la santé et avec les territoires impliqués, nous agissons afin de garantir un accès aux soins pour tous”, explique la présidente Carole Delga. Une soixantaine de centres de santé sont prévus.

A lire aussi :
Le premier médecin salarié de la région Occitanie arrive en Ariège le 1er juillet

Salarier des médecins ? L’URPS Occitanie (Unions Régionales des Professions de Santé) s’en méfie. “Cette réponse ne peut pas être pérenne. Combien de temps nos concitoyens accepteront-ils de payer deux fois pour l’accès aux soins : Sécurité sociale et impôt ? C’est une solution d’urgence. Il faut saluer les décisions politiques prises pour améliorer l’accès aux soins, mais à mon sens ce n’est pas la bonne. Il vaut mieux des salariés pour les médecins que des médecins salariés”, estime son président, le Dr Jean-Christophe Calmes.

Un coût important mais sans doute le prix à payer pour maintenir un accès égalitaire aux soins. L’espérance de vie d’un homme qui vit dans un désert médical est de 2,2 ans de moins qu’ailleurs en France, 0,9 an pour les femmes.

Le plus populaire

Articles Liés

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

” Mon espace Santé ” is the new DMP, ah bon t’es sûr ?

Vous allez voir ce que vous allez voir. C’est en quelque sorte le discours des autorités sanitaires depuis qu’a été lancée début 2022 la phase d’ouverture de « Mon Espace Santé » sur...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...