Covid-19 : 3 questions sur la désactivation des pass sanitaires samedi 15 janvier

0
85

CRISE SANITAIRE – Sans dose de rappel du vaccin contre le covid-19, “entre 500 et 700.000” personnes pourraient voir leur pass sanitaire désactivé le 15 janvier, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le gouvernement avait prévenu. Dès ce samedi, les centaines de milliers de Français qui n’ont pas effectué leur dose de rappel du vaccin contre le covid-19 dans les délais verront leur pass sanitaire désactivé et seront ainsi empêchés d’accéder à certains lieux publics comme les restaurants et cafés. Annoncée fin novembre par le gouvernement, cette mesure a été officialisée à la veille de son entrée en vigueur dans un décret publié au Journal officiel. Qui sera concerné et comment conserver son pass sanitaire au-delà du 15 janvier ? LCI fait le point.

Toute l’info sur

Le pass sanitaire instauré en France

Qui sera concerné ?

Les plus de 65 ans connaissent déjà la chanson, puisque la mesure s’est appliquée pour eux depuis le 15 décembre. Ce samedi, le pass sanitaire de tous les plus de 18 ans qui n’ont pas effectué leur dose de rappel dans les sept mois suivant leur dernière injection et qui ne possèdent pas un certificat de rétablissement deviendra invalide. Concrètement, puisqu’il faut sept jours après l’injection de la dose de rappel pour que celle-ci soit prise en compte, seuls ceux qui se sont fait piquer avant le 8 janvier pourront conserver leur passeport. 

Attention, à partir du 15 février le délai de sept mois sera réduit à quatre mois, comme annoncé par le ministre de la Santé Olivier Véran dans une interview publiée dans le JDD le 2 janvier. “À partir du 15 février, il faudra effectuer [la dose de rappel] quatre mois – et non plus sept – après sa deuxième dose pour avoir un schéma vaccinal complet”, expliquait-il.

Combien de personnes touchées ?

Après avoir estimé mardi à 800.000 le nombre de Français concernés par la désactivation de leur pass sanitaire, le ministre de la Santé Olivier Véran a revu ce chiffre à la baisse mercredi sur franceinfo. “On a à peu près entre 500 et 700.000 (personnes) qui, il y a deux jours n’avaient pas encore reçu leur rappel”, a-t-il déclaré, précisant que le nombre de pass désactivés le 15 janvier serait sans doute inférieur. 

Et pour cause, “parmi ces 500 à 700.000, il y en a un nombre conséquent qui ont présenté une infection et qui n’ont pas encore mis la preuve de leur infection dans leur système Tous Anti Covid”. En effet, détenir un certificat de rétablissement après avoir contracté le covid-19 prolonge la validité du pass de six mois. 

Comment réactiver son pass ?

Pour ceux qui se retrouveraient sans pass sanitaire dès demain, il existe plusieurs options permettant de le réactiver. Prendre un rendez-vous et recevoir sa dose de rappel, posséder un certificat attestant d’une contre-indication médicale à la vaccination ou attestant d’un rétablissement du Covid-19 en font partie. Présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures est aussi possible.

Lire aussi

Mais ces règles pourraient évoluer si le pass vaccinal voulu par le gouvernement entre en vigueur. Ainsi, les tests de dépistage négatifs pourraient ne plus être acceptés pour accéder à certains lieux. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF – Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Covid-19 : comment certains pays se préparent à une sortie de crise sanitaire

“Partygate” au Royaume-Uni : “La démission de Boris Johnson n’est plus qu’une question de jours”

Des diplomates américains à Paris et Genève à leur tour touchés par le mystérieux “syndrome de la Havane”

EN DIRECT – Présidentielle 2022 : Nicolas Dupont-Aignan “inquiet” de ne pas obtenir ses 500 parrainages

Logo LCI
défend l’ambition d’une information
gratuite,
vérifiée et accessible à
tous grace aux revenus de la
publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez “modifier
votre choix” et accepter tous les cookies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici