Coûts de la santé, prévoyance et changement climatique préoccupent les Suisses – rts.ch

0
31

A un peu plus d’une année des élections fédérales, les coûts de la santé, la prévoyance vieillesse et le changement climatique sont les principales préoccupations des Suisses, selon un sondage. En revanche, seuls 11% considèrent encore la lutte contre la pandémie de coronavirus comme une priorité.

Deux tiers des personnes interrogées à la mi-août par Tamedia et 20 Minuten considèrent les coûts de la santé comme un problème urgent. Plus de la moitié des sondés mentionnent aussi la prévoyance vieillesse et le réchauffement climatique. Derrière ce trio figurent les relations avec l’UE, les migrations et la formation.

Pandémie en chute libre

La lutte contre la pandémie arrive en fin de liste, avec le chômage et le fanatisme religieux. A noter que trois quarts des Suisses jugent de manière positive ou plutôt positive la politique suisse contre le coronavirus.

Lors d’un sondage similaire en décembre dernier, plus de 50% faisaient encore de la lutte contre le Covid-19 une priorité. Ce thème était arrivé en troisième position, derrière les coûts de la santé et la prévoyance.

Préparation à une pénurie d’énergie

Le sondage s’intéresse aussi à la thématique de l’énergie. Deux tiers des sondés pensent qu’une pénurie d’énergie se fera sentir en hiver. Plus de 40% ont indiqué se préparer à un tel scénario, par exemple en achetant du matériel de chauffage (bois, mazout) ou en faisant des réserves.

Près de deux tiers de la population espèrent que les énergies renouvelables permettront d’atténuer la crise – si nécessaire au détriment de la protection du paysage.

Plus d’un Suisse sur deux soutient une éventuelle prolongation de la durée d’exploitation des centrales nucléaires, mais la construction de nouveaux réacteurs ne trouve pas de majorité. Les hommes (45%) sont plus favorables à de nouvelles centrales nucléaires que les femmes (33%).

Le sondage représentatif a été réalisé en ligne les 15 et 16 août par l’institut LeeWas en collaboration avec 20 Minuten et Tamedia. 26’298 personnes de toute la Suisse y ont pris part, dont 3846 Romands. La marge d’erreur est de +/- 1,1 point de pourcentage.

ats/jfe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici