Bon à savoir : l’huile de Coco, un danger pour la santé ?

0
55

L’huile de noix de coco est très en vogue, que ce soit en utilisation cosmétique ou en cuisine, pour remplacer le beurre. Elle possède en effet de nombreuses vertus pour la peau et les cheveux, mais son intérêt nutritionnel est controversé. Découvrez dans cet article la raison pour laquelle, il ne faut pas en abuser.

Depuis quelques années, l’huile de coco fait fureur en cuisine. On l’utilise en remplacement de toutes les autres matières grasses et, outre par son goût caractéristique qui s’accorde avec de nombreux aliments, l’huile de coco est réputée pour ses nombreuses vertus sur la santé. Elle serait un formidable antibactérien et permettrait, entre autres, de lutter contre la maladie d’Alzheimer ou contre certains cancers.

Cependant, elle serait un « véritable poison », selon Dr Karin Michels, professeure à l’université de Havard, au cours d’une conférence en Suisse en 2018.  En effet, selon cette dernière, elle a une forte teneur en acides gras saturés (plus de 82%, soit presque un tiers de plus que le beurre !), connus pour augmenter le taux de mauvais cholestérol et aggraver le risque de maladies cardiovasculaires.

Déjà en 2017, l’Association américaine de cardiologie 5 avait déconseillé sa consommation après avoir constaté une augmentation du taux de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol) chez des consommateurs réguliers. Alors, n’abusez pas de l’huile de coco en cuisine. Utilisez-la en petites quantités, occasionnellement dans vos recettes, en vérifiant qu’elle soit de qualité alimentaire, vierge et extraite par première pression à froid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici