Aller au musée : le meilleur médicament pour la santé ?

0
72


Aller au musée : le meilleur médicament pour la santé ? – ©Getty Images / Jacobs Stock Photography Ltd

Vous vous rendez chez le médecin et il vous prescrit une visite au musée : surprenant ? Pourtant, c’est prouvé : l’art a de nombreux bienfaits sur la santé. Une étude a d’ailleurs fait le point sur le sujet.

Soulagement des douleurs chroniques ou apaisement de l’anxiété : une visite au musée serait peut-être la solution de « toutes » vos douleurs mentales comme physiques. En effet, d’après une récente étude américaine, se rendre au musée, représente une véritable thérapie culturelle et pourrait être efficace pour améliorer sa santé.

À lire aussi >> La musique, un remède aussi efficace pour la santé mentale que le sport

Les bienfaits de l’art sur notre santé

Se rendre au musée peut paraître anodin pourtant, cela serait vraiment bénéfique pour la santé. Cela améliorerait en effet la condition physique et le bien-être mental des visiteurs. C’est ce que révèle une étude, publiée dans la revue The Journal of Positive Psychology, réalisée par des chercheurs de l’université de Pennsylvanie.
Pour arriver à cette conclusion, Katherine et James Pawelski ont analysé une centaine de publications scientifiques sur les bienfaits de l’art sur la santé. Résultat ? Oui, l’art réduit considérablement l’anxiété et le stress. D’ailleurs, de récentes recherches ont montré que visiter un musée d’art aurait un impact sur la sécrétion d’hormones responsables de notre bien-être tels que le cortisol ou la sérotonine.
Les vertus de l’art auraient ainsi un réel intérêt sur le moral notamment. Une équipe de chercheurs australiens et sud-africains a confirmé que les thérapies culturelles aident à lutter contre la dépression mais pas que… Elles aideraient également les personnes souffrant de démence en améliorant les fonctions cognitives.

La prescription du médecin ? Une visite au musée

Face aux pouvoirs de l’art, un projet pilote, d’une durée d’un an, a été lancé en novembre 2018 par l’association Médecin francophone du Canada. Le but était de permettre aux professionnels de la santé d’envoyer gratuitement leurs patients souffrant de dépression, de diabète ou de maladies chroniques au musée, le Musée des beaux-arts de Montréal en l’occurrence. Une initiative qui s’est répandue notamment en France et en Suisse. Le professeur Gille Montalescot, chef du service cardiologie à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP), s’est confié sur France Info sur le sujet. Il a alors expliqué qu’après avoir reçu une patiente qui venait de faire un infarctus, il lui a prescrit une visite au musée pour calmer son anxiété. On parle alors d’ordonnance muséale : « on a une conférencière bénévole qui va vous montrer des œuvres qui sont belles et qui vont déclencher un plaisir et une relaxation”, explique le docteur.

Le musée favorise une certaine cohésion sociale

D’après les chercheurs américains, Katherine Cotter et James Pawelski, qui ont travaillé sur l’étude, les bienfaits de se rendre au musée ne se limitent pas seulement à la santé. En effet, cette visite culturelle favoriserait une certaine cohésion sociale. Les habitués des musées se sentiraient d’ailleurs moins seuls que les autres. Enfin, le site « RTBF. fr » explique également que ces personnes-là seraient plus « susceptibles de s’interroger sur des sujets sociétaux, “ce qui suggère que l’expérience de la visite [d’un musée] encourage différentes formes de réflexion et de processus de pensée”, concluent les chercheurs dans leur étude ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici