AccueilSantéLe cri de détresse...

Le cri de détresse des représentants du personnel de santé

Les syndicats autonomes, représentants des personnels de santé, expriment leur indignation dans un communiqué publié le 17 février. Un cri de détresse lancé au Pays, qu’ils accusent d’actions “indécentes et irrespectueuses” envers tout le personnel de santé polynésien.

Des « MERCI » du Pays, nous n’en voulons plus !” s’indignent les syndicats autonomes, représentants des personnels de santé de la Polynésie française dans un communiqué publié le 17 février. Ils s’adressent directement au Pays en demandant un meilleur traitement de tout le personnel de santé polynésien, encore plus exténué avec la crise :

“VACCINATION OBLIGATOIRE : 1 dose, 2 doses, 3 doses… combien d’autres doses encore !

OBLIGATION D’UN SCHEMA VACCINAL QUI NE CESSE DE SE COMPLETER SINON SANCTION FINANCIERE !

PEUR du COVID, PEUR d’attraper le virus, PEUR de contaminer sa famille, ses amis et ses collègues de travail, PEUR d’être oublié, PEUR de sortir, PEUR d’être malade, PEUR de voir mourir les siens, PEUR de mourir, PEUR de perdre son travail, PEUR de ne plus pouvoir prendre soins de sa famille, PEUR au point de perdre confiance en soi, PEUR D’AVOIR PEUR !

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Des mesures pour réduire le nombre de morts mais qui ont multiplié les problèmes sociaux voire des déséquilibres mentaux !

Des mesures d’économie pour diminuer la durée de séjour des patients, réduire les effectifs et matériels au sein des services et établissements de santé au détriment de la qualité des soins !

Des mesures qui ont découragé voire démobilisé les personnels de la santé !

Si certaines personnalités politiques y compris du gouvernement, pourtant en contact avec le public (ou alors ils ne rempliraient pas leurs rôles d’élus du peuple) sont et seront toujours exemptés de l’obligation vaccinale, ALORS l’amende doit être au franc symbolique pour les fonctionnaires, plus encore pour les personnels de santé qui risquent leur santé pour soigner TOUTE la population !

Si certains bénéficient de traitements de faveurs, ALORS attribuez les indemnités de sujétion spéciale aux personnels de la santé qui participent au parcours des soins, à hauteur des risques encourus pour la prise en charge des patients.
SI certains des plus hauts salaires de l’administration obtiennent des augmentations de revenus, ALORS augmentez le point d’indice et révisez les grilles indiciaires de TOUS les fonctionnaires !

Cette différence de traitement entre certains et les personnels de la santé est illégitime et intolérable.

Notre mission est de prendre soins des patients à condition d’être reconnu pour nos compétences et notre abnégation !

Le Pays ne peut pas prétendre ignorer la situation des fonctionnaires et surtout des personnels de la santé de la Polynésie française.

Quelle indécence et irrespect ! Cessez de nous accuser ! Cessez de nous leurrer et de leurrer la population ! Cessez de nous diviser !

La plupart des personnels de santé du Pays sont des fonctionnaires. Ne l’oublions pas. Le Président du Pays est le chef de l’administration.

Et on nous le répète souvent : les fonctionnaires doivent se taire et obéir ou démissionner.

Eh bien maintenant, épuisés et indignés par ces injustices à répétition, ils démissionnent.

La SANTE des personnels de la santé est en DETRESSE !

La SANTE des patients et de la population est en DANGER !

Le navire « SANTE » de la Polynésie de la Française coule et se meure…

Des « MERCI » du Pays, nous n’en voulons plus ! Seuls comptent les remerciements des patients et de leurs proches !

Des « PHOTOS, MEDAILLES… », nous n’en voulons plus ! Seuls comptent le paiement des heures réellement effectuées et des indemnités qui les accompagnent, y compris des travaux pendant les astreintes et les jours fériés.

Ainsi que la promotion professionnelle, la formation, l’évolution de nos carrières.” 

Le plus populaire

Articles Liés

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...

“A toi grossophobe” : Amel Bent critiquée sur son poids, elle envoie une réponse explosive !

Si la teneur des propos n'a pas été révélée par la principale intéressée, Amel Bent a néanmoins pris la parole dans sa story Instagram (voir diaporama). Agacée par les commentaires au sujet de ses formes - rappelons qu'elle a accouché au début du mois d'avril -, la...