AccueilInternationalL’arnaque mettant en péril...

L’arnaque mettant en péril la sécurité du Sahel

Au début de l’année, les troupes françaises ont commencé à mettre fin à leurs 9 ans de présence au Mali.

Les forces françaises contribuent à la lutte contre les groupes extrémistes islamistes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest depuis 2013, les troupes étant arrivées pour la première fois pour participer à une opération anti-insurrectionnelle dirigée par le gouvernement malien contre une rébellion soutenue par Al-Qaïda dans le nord du pays. Depuis lors, l’armée française y est restée pour repousser les groupes terroristes comme l’État islamique du Grand Sahara et Jamaat Nusrat al-Islam wal Muslimin (JNIM), une filiale d’Al-Qaïda.

Suite à des revers stratégiques au Moyen-Orient, de nombreux groupes extrémistes islamistes ont commencé à déplacer leurs efforts vers le Sahel, la région géographique s’étendant de l’est à l’ouest de l’Afrique sous le désert du Sahara. Cette région englobe de grandes parties du Mali, du Tchad, du Niger et de la Mauritanie, et initialement la présence française a été bien accueillie.

Cependant, l’activité extrémiste de ces groupes a depuis tué des milliers de personnes, déplacé des dizaines de milliers d’autres et privé une génération d’enfants d’éducation en raison de la fermeture des écoles.

L’action militaire française au Mali et dans l’ensemble de la région du Sahel n’a pas entraîné une diminution de l’extrémisme comme beaucoup de gens l’avaient espéré – au contraire, le nombre d’attaques terroristes a régulièrement augmenté depuis 2013, tout comme le nombre de maliens rejoignant des groupes d’insurgés.

Certains ont commencé à considérer l’implication française dans la lutte comme une « occupation » néocolonialiste (le Mali était une colonie française jusqu’en 1960), et les relations entre les gouvernements français et malien ont commencé à décliner. Le coup d’État en août 2020 au Mali semblait porter un coup fatal à la présence française dans la région, après que la junte militaire au pouvoir a repoussé les élections démocratiques du pays jusqu’en 2025.

L’annonce de la fin de l’opération Barkhane (le nom officiel donné à l’engagement français) a été faite en juillet 2021, le président français Emmanuel Macron déclarant que « nous ne pouvons pas rester engagés militairement aux côtés d’autorités dont nous ne partageons ni la stratégie, ni les objectifs cachés ».

Le départ progressif des troupes est en cours. Mais que signifie le retrait français pour la sécurité future du Mali et de ses voisins ?

Alors que certains craignent que le retrait des troupes françaises ne crée un vide politique, il serait prudent de se tourner vers les autres nations de la région capables de mener la charge contre l’insurrection.

Un choix évident serait le Nigéria.

La nation ouest-africaine est une figure de proue de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et possède une économie importante par rapport à la plupart de ses voisins.

De plus, historiquement, le Nigéria a joué un rôle clé dans la résolution de crises régionales, intervenant avec succès dans les guerres civiles en Sierra Leone et au Libéria et facilitant la résolution pacifique des différends territoriaux au Cameroun.

Le Nigéria pourrait bien avoir les références nécessaires pour combler le vide qui pourrait être laissé par la France.

Malheureusement, il y a une épée de Damoclès suspendue au-dessus du gouvernement nigérian qui menace sa capacité à financer ses propres efforts de sécurité, et qui diminuerait certainement sa capacité à aider tout autre pays.

Il s’agit d’une dette de 10 milliards de dollars due par le gouvernement nigérian à une société écran et à un fonds spéculatif enregistré dans des paradis fiscaux.

La dette est née suite à l’échec d’un accord d’approvisionnement et de traitement du gaz entre le gouvernement nigérian et une organisation nommée Process and Industrial Developments Limited (P&ID). P&ID avait proposé de construire une usine pour traiter le gaz qui aurait été perdu au torchage lors de l’extraction du pétrole, fournissant au gouvernement nigérian du gaz naturel traité avec lequel il pourrait gratuitement alimenter le réseau national. P&ID aurait gagné de l’argent en vendant les sous-produits de traitement – le propane et le butane. Le problème est que P&ID n’avait aucune expérience dans le traitement du gaz.

Lorsque, après deux ans, l’usine ne s’est pas concrétisée, P&ID a lancé une procédure d’arbitrage à huis clos à Londres. Ce tribunal a statué que le Nigéria devait 6,6 milliards de dollars US à P&ID plus 1 million de dollars US par jour tant que l’État n’aurait pas payé cette indemnité. Cette dette s’élève désormais à plus de 10 milliards de dollars.

Cette somme est 20 fois supérieure au budget de sécurité intérieure du Nigéria. Si le pays est contraint de rembourser cette dette, sa capacité à gérer sa propre sécurité sera compromise, sans parler de la capacité du Nigeria à ouvrir la voie en combattant les insurgés à travers l’Afrique de l’Ouest.

Heureusement, en septembre 2020, une décision sans précédent a donné au Nigéria la possibilité de renverser cette sentence arbitrale. Une décision du tribunal de commerce de Londres a trouvé des preuves prima facie solides d’une fraude énorme dans l’accord commercial initial entre le Nigéria et P&ID, et le procès pour fraude sera entendu devant la Haute Cour de Londres en janvier 2023.

Si la justice l’emporte et que la dette est annulée, le Nigéria peut continuer sans entrave à devenir une force régionale positive en Afrique de l’Ouest. La bataille contre l’extrémisme islamiste en Afrique nécessitera des efforts coordonnés et une direction forte, et le Nigéria devrait être aidé à assumer ce rôle – et non faire face à une faillite potentielle de ses caisses publiques à la suite d’une escroquerie présumée.

Le plus populaire

Articles Liés

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png ...

“Bébé Holly” retrouvée vivante 41 ans après sa disparition

Holly avait été abandonnée dans une église d'Arizona en 1981 et...

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...

“A toi grossophobe” : Amel Bent critiquée sur son poids, elle envoie une réponse explosive !

Si la teneur des propos n'a pas été révélée par la principale intéressée, Amel Bent a néanmoins pris la parole dans sa story Instagram (voir diaporama). Agacée par les commentaires au sujet de ses formes - rappelons qu'elle a accouché au début du mois d'avril -, la...