Vidéo. Guerre en Ukraine : après les bombardements, les civils sans eau ni électricité

0
10

Ils fonctionnent tant bien que mal. Les hôpitaux de Kiev, la capitale de l’Ukraine, continuent leurs opérations, jeudi 24 novembre, après que des missiles russes se sont abattus sur les installations énergétiques ukrainiennes la veille. L’Ukraine, notamment Kiev, est largement privée d’électricité et d’eau courante.

Dans l’ensemble du pays, « la situation est généralement difficile », a estimé le ministre de l’énergie, German Galushchenko, cité dans un communiqué. Mais dans certaines régions, « l’approvisionnement en électricité a déjà augmenté », a-t-il assuré, relevant que des « infrastructures critiques à travers le pays » avaient pu être reconnectées.

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici