Qui est Michelle Martin, l’ex femme et complice de Marc Dutroux, totalement libre dans deux jours ?

0
57

L’ex femme du tueur et pédophile Marc Dutroux sera libre le 28 août prochain. Retour sur la vie de Michelle Martin, aujourd’hui âgée de 62 ans, qui vient de purger 16 ans de prison. 

La complice du tueur et pédophile Marc Dutroux sera totalement libre le 28 août prochain. Condamnée en 2004, Michelle Martin avait été reconnue coupable d’avoir participé aux séquestrations par son ex-mari de six fillettes en 1995 et 1996, dont quatre sont mortes.

Elle est née en 1960 à Waterloo en Belgique. Elle devient orpheline de père à 6 ans et est élevée par sa mère puis devient institutrice. En 1981, elle devient la maîtresse de Marc Dutroux, marié à l’époque. Trois ans plus tard, ils ont un enfant. Il enchaîne les délits et les vols ; part en Europe de l’Est et ramène des femmes qu’il viole, parfois même en présence de sa femme. 

Condamnée en 1989 pour enlèvements et viols

Son parcours judiciaire commence en avril 1989. À 29 ans, elle est condamnée à 5 ans de prison et avec Marc Dutroux, 32 ans, à 13 ans pour l’enlèvement et le viol de cinq fillettes et adolescentes, avant de bénéficier de libérations anticipées. 

Deux ans après sa condamnation, elle sort de prison, sous conditions. En décembre 1988, elle se marie avec Marc Dutroux, toujours en détention. Il sort de façon anticipée en 1992. L’année suivante, et en 1995, ils ont deux autres enfants.

Six fillettes et adolescentes enlevés en un an

Dès la mi-juin 1995, une série d’enlèvements d’enfants sont relevés en Belgique. Le 24 juin, Julie Lejeune et Melissa Russo, deux fillettes de 8 ans, sont enlevées à Grâce-Hollogne, près de Liège. Le 22 août, An Marchal, 17 ans, et Eefje Lambrecks, 19 ans, disparaissent à Ostende. Un an plus tard, le 28 mai 1996, Sabine Dardenne, 12 ans, est enlevée près de Tournai. Le 9 août, Laetitia Delhez, 14 ans, est enlevée à Bertrix, détaille LCI

Deux jeunes filles emmurées vivantes

En août 1996, ils sont interpellés dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Laetitia Delhez. Après des aveux de Marc Dutroux, la jeune fille est retrouvée avec Sabine, emmurées vivantes.  Quelques jours plus tard, au domicile des Dutroux, des corps de Julie Lejeune et Melissa Russo, mortes de faim, sont découverts. Des os de deux autres adolescentes sont également retrouvés dans une troisième propriété des Dutroux. 

Condamnée à 30 ans de prison en 2004

En 2004, elle est condamnée à 30 ans de prison. Marc Dutroux, dont elle a divorcé un an plus tôt est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Huit ans, après elle obtient une libération conditionnelle et elle rejoint le couvent des Clarisses de Malonne, près de Namur. Cette décision avait fortement ébranlé l’opinion publique qui avait désapprouvé cette libération. 

Hébergée par un juge après sa libération conditionnelle

En 2015, elle trouve ensuite refuge chez l’ancien président du tribunal de première instance de Namur, Christian Panier, qui l’accueille dans sa grange aménagée en logement. 

Le 28 août prochain, elle sera totalement libre. Marc Dutroux continue de purger sa peine en prison. Sa dernière demande de libération conditionnelle, a été rejetée, en 2020. Les juges ayant conclu à “un risque élevé de récidive”. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici