Pour le FMI, « la démondialisation va renchérir les coûts ».

0
65

« La démondialisation va renchérir les coûts », prévient le FMI !

En effet pour Pierre-Olivier Gourinchas, le nouveau chef économiste du FMI, « la mondialisation doit être poursuivie car elle permet le multilatéralisme et la coopération ». Logiquement si nous poursuivons une logique de démondialisation alors cela va nous nuire et renforcer l’inflation. Et le chef économiste du FMI estime que les sanctions financières « peuvent conduire à une fragmentation du monde ». Pour Pierre-Olivier Gourinchas, « même si les pays ne s’entendent pas sur tous les sujets, ils peuvent travailler ensemble sur les biens communs : le climat, le commerce international, les monnaies numériques ».

Certes, sauf que ce sera très difficile et de la même manière qu’une femme n’est pas un peu enceinte, il n’y a pas un peu de mondialisation. La mondialisation c’est un peu tout ou rien. Si l’on commence à démondialiser alors cela veut dire que l’on arrête le multilatéralisme, et que ce sont les intérêts nationaux qui priment sur le soi-disant « bien commun », qui n’est en réalité que le bon profit de quelques très grandes multinationales, généralement américaines.

Si la Russie et la Chine cessent progressivement leur participation à la « mondialisation » alors il y aura bien démondialisation .

Elle sera effectivement dure et difficile à vivre.

Oui, elle sera génératrice de beaucoup d’inflation car nous devrons d’abord avoir à vivre de grosses pénuries, puis nous devrons réapprendre à faire ce que nous ne savons plus faire et que nous referons avec des pertes de productivité tellement importantes que les coûts d’une godasse made in France ne feront pas rire la ménagère qui a 3 enfants à chausser !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Les Echos.fr ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici