Midterms 2022 : Kari Lake, adoubée par Donald Trump, échoue à devenir gouverneure de l’Arizona

0
10

C’était l’un des duels les plus médiatisés de ces midterms. La trumpiste Kari Lake a été battue par sa rivale démocrate Katie Hobbs dans la course pour le poste de gouverneure de l’Arizona lundi 14 novembre.

Ancienne journaliste de télévision, Kari Lake fait partie des « deniers », ces républicains qui prétendent que l’élection de 2020 était truquée. Cette femme de 53 ans, qui revendique le sobriquet de « Trump en jupon » dont la gauche l’a affublée, a d’ailleurs maintes fois refusé de dire si elle accepterait les résultats des élections de mi-mandat.

Au contraire, Katie Hobbs, qui était jusqu’ici secrétaire d’État de l’Arizona, s’est fait connaître en tant que défenseuse acharnée de la légitimité de la dernière élection. Elle avait mis en garde les électeurs contre Kari Lake, présentée comme une créatrice de chaos.

Trump est devenu un handicap

La victoire de Mme Hobbs confirme que le soutien de Donald Trump s’est révélé un handicap dans nombre de scrutins de ces élections de mi-mandats traditionnellement défavorables au parti du président.

Lire le décryptage : Midterms 2022 : suivez l’annonce des derniers résultats sur notre carte interactive

Les démocrates ont conservé le Sénat mais les républicains pourraient prendre le contrôle de la Chambre des représentants. Lundi soir, toujours dans l’Arizone, le Grand Old Party a remporté deux précieux sièges de représentants dans cet ancien bastion républicain où les démocrates avaient progressé pendant l’ère Trump.

Donald Trump, qui a promis une « très grande annonce » pour mardi, devrait, selon toute vraisemblance, officialiser sa candidature à l’élection présidentielle de 2024.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Midterms 2022 : dans l’Arizona, pas de triomphe pour Kari Lake

Le Monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici