Mafate : une centrale à hydrogène détruite dans un incendie à La Nouvelle

0
67

Dans la nuit de vendredi à ce samedi 2 juillet, vers 2h30, un incendie parti a priori d’un local technique de l’ONF s’est propagé à la centrale photovoltaïque à hydrogène d’EDF, à La Nouvelle, dans le cirque de Mafate. Tout risque d’explosion est désormais écarté. Un détachement héliporté de pompiers était dépêché sur place ce matin.

La nuit dernière a été très courte dans le secteur de la Nouvelle, à Mafate. Ce samedi 2 juillet, aux alentours de 2h30 du matin, un important incendie s’est déclaré au niveau de la mini centrale photovoltaïque équipée d’un système de stockage à hydrogène, sans que l’on ne connaisse son origine précise.

Le feu serait parti d’un local technique de l’ONF, l’Office national des forêts, avant de se propager à l’installation considérée comme sensible en raison de l’instabilité naturelle de l’hydrogène. Le bâtiment s’est complètement embrasé mais par chance, les bonbonnes d’hydrogène, tout comme la batterie, n’ont pas été touchées, même si toute la structure en bois et la partie en plastique ont brûlé. Tout risque d’explosion était ainsi écarté dans le courant de la matinée.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Dans le cirque de Mafate, à La Nouvelle, des habitants sont intervenus équipés simplement de tuyaux d’arrosage pour faire face à l’incendie de la centrale à hydrogène d’EDF

Des témoins n’ont pas hésité à intervenir pour tenter de venir à bout de l’incendie. C’est le cas d’Olivier Bègue qui nous raconte ces longues heures d’angoisse.

“Il y avait beaucoup de flammes dans le local et au début de l’incendie, on a eu un peu peur”

Oliver Bègue, habitant de la Nouvelle à Mafate

J’ai tout de suite prévenu les gens autour et ensuite on a appelé les pompiers, confie-t-il encore. Ils nous bien ont dit ce qu’il fallait faire et notamment qu’il fallait s’éloigner d’environ 300 mètres du bac à hydrogène parce ça pouvait vraiment être très dangereux et du coup, c’est ce qu’on a fait. On s’est éloigné et on a attendu que les flammes baissent un peu. Et vers 3h30 du matin, mon tonton, ma copine, un ami et moi-même, on a essayé d’éteindre le feu“.


A La Nouvelle, dans le cirque de Mafate, la centrale photovoltaïque avec stockage à hydrogène a été complètement détruite par les flammes



©Office national des forêts

Le combat de ces habitants de La Nouvelle contre les flammes durera plusieurs heures jusqu’à l’arrivée d’un détachement héliporté des pompiers vers 6h du matin.

Incendie d'une centrale à hydrogène à Mafate La Nouvelle La Réunion

La centrale à hydrogène s’est complètement embrasée, d’où l’intervention d’habitants de La Nouvelle, équipés de simples tuyaux d’arrosage



©Internaute Réunion La 1ère

Le détachement dépêché sur place était toujours en intervention ce samedi matin. Aux alentours de 9h, les rotations d’hélicoptère ont néanmoins pris fin, selon des témoignages d’habitants sur place. Signe que l’incendie est bien maîtrisé.

Regardez ces images de la fin de l’intervention transmises par l’équipe du gite du Tamaréo :

Fin de l’intervention sur l’incendie à mafate ce samedi matin vers 9h



©Jessy Piccamiglio

Fin de l’intervention sur l’incendie à mafate ce samedi matin vers 9h



©Jessy Piccamiglio

Cette centrale qui est gérée par EDF alimente l’école et ses bâtiments annexes, dont la cantine et le logement de fonction de l’équipe enseignante. Elle avait été inaugurée en février 2016 par Jean-Bernard Lévy, le président d’EDF. Elle avait aussi pour vocation à terme d’alimenter toute La Nouvelle en électricité.

Inauguration de la Centrale photovoltaïque avec stockage à hydrogène à La Nouvelle Mafate La Réunion

La centrale photovoltaïque avec stockage à hydrogène avait été inaugurée en février 2016 à La Nouvelle par le président d’EDF Jean-Bernard Lévy



©IPR

EDF qui s’est exprimé dans un communiqué adressé à Réunion La 1ère : “Les équipes d’EDF travaillent en étroite collaboration avec les pompiers pour terminer la mise en sécurité de l’installation électrique touchée par un incendie. Aucun blessé n’est à signaler, uniquement des dégâts matériels de l’installation qui alimente 4 clients à Mafate, est-il précisé. Aucun élément technique ne permet pour le moment de déterminer l’origine de l’incendie et le lieu exact du départ de feu“.

Egalement tenus au courant de la situation, les services de l’ONF, l’Office national des forêts, ont envoyé une équipe sur place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici