les Européens sont-ils prêts à se passer du gaz russe ? Posez vos questions à notre journaliste

0
66

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
30
La situation en carte
Agrandir

Le contexte

Live animé par Solène L’Hénoret et Marie Pouzadoux

Image de couverture : L’UE est parvenue à un accord sur une réduction de la consommation de gaz cet hiver alors que l’approvisionnement par le gazoduc Nord Stream vient d’être réduit de moitié. Virginie Malingre, correspondante à Bruxelles, répond à vos questions à partir de 14h30. INA FASSBENDER / AFP

  • Les pays de l’Union européenne sont parvenus, mardi, à un accord sur une réduction de la consommation de gaz cet hiver, de manière à réduire leur dépendance envers Moscou, après la nouvelle baisse sévère des livraisons russes. Le géant gazier russe Gazprom doit diviser par deux ses livraisons quotidiennes à l’Europe via le gazoduc Nord Stream à partir d’aujourd’hui. Les marchés boursiers mondiaux ont reculé mardi, inquiets pour l’approvisionnement en gaz de l’Europe et les conséquences de l’inflation sur les économies occidentales en pleine période de résultats d’entreprises.
  • Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déposé une motion visant à nommer Andriy Kostin, un député du parti politique du président, au poste de procureur général du pays. M. Zelensky a soumis une demande formelle au Parlement pour que l’Assemblée vote pour confirmer cette nomination. Il remplacerait Iryna Venediktova, démise de ses fonctions de procureure générale au début du mois.
  • Des frappes ukrainiennes ont partiellement détruit, mardi soir, le pont Antonovski dans la banlieue de Kherson, ville occupée par les forces russes, ont annoncé mercredi les autorités d’occupation. Ce pont Antonovski est stratégique pour le ravitaillement, car il est le seul reliant la ville à la rive sud du Dniepr et au reste de la région de Kherson.
  • Kharkiv, deuxième ville d’Ukraine, située dans le nord-est du pays, aurait été touchée par une attaque à la roquette russe, selon le maire de la ville. « A 4 h 25, le quartier industriel de Kharkiv a été bombardé [par] deux missiles S-300. Les sauveteurs sont sur place pour trier les débris. Selon eux, il n’y a pas de victimes, mais ce ne sont que des informations préliminaires », a écrit Ihor Terekhov sur Telegram.
  • A Bakhmout, les forces russes ont visé un hôtel, annonce le gouverneur de Donetsk, Pavlo Kyrylenko. « Selon les informations préliminaires, il y a des morts et des blessés, l’opération de sauvetage se poursuit », a précisé M. Kyrylenko sur Telegram.
  • L’économie russe est moins pénalisée que prévu par les sanctions, a annoncé mardi le Fonds monétaire international (FMI). Le produit intérieur brut de la Russie devrait se contracter de 6 % en 2022, anticipe le FMI, soit bien moins que le plongeon de 8,5 % sur lequel l’institution tablait lors de ses précédentes prévisions publiées en avril. Les pays européens, en revanche, en souffrent plus que prévu, relève le FMI.

Retrouvez notre direct d’hier ici.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Décryptages. Face aux menaces de Moscou, les Vingt-Sept s’entendent pour réduire de 15 % leur consommation de gaz

Témoignages. « Les gens adorent regarder des Russes mourir frappés par des armes américaines. Ça me fait peur. Car dans ces cas-là, on devient comme eux : des barbares »

Tribune. « La région limitrophe du Donbass, peu évoquée, constitue un enjeu stratégique important »

Factuel. Réduction des livraisons de gaz russe : les Occidentaux et Moscou se renvoient la responsabilité

Décryptages. L’aviation militaire russe, fragilisée par les sanctions

Récit. Guerre en Ukraine : après cent cinquante jours, l’étrange enlisement de l’armée russe

Entretien. Andreas Kappeler, historien : « Tant que le “petit frère” obéit et est loyal, le “grand frère” l’aime et le protège »

La carte de la guerre en Ukraine, jour après jour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici