la Première ministre passe un test de détection de drogue après la diffusion d’une vidéo tournée lors d’une fête

0
47

Des rumeurs ont accusé la Première ministre d’avoir consommé des stupéfiants à l’occasion d’une soirée privée. Sanna Marin assure qu’il n’en était rien, et déclare qu’elle publiera les résultats du test.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

“Jamais de ma vie, pas même dans ma jeunesse, je n’ai consommé de drogue.” La Première ministre finlandaise, Sanna Marin, a déclaré avoir passé un test de détection de drogue pour se dédouaner, vendredi 19 août, après la diffusion d’une vidéo dans laquelle on la voit faire la fête avec des amis; et qui a fait naître des accusations de consommation de stupéfiants.

La vidéo, publiée par différents médias et largement partagée sur les réseaux sociaux, montre la Première ministre de 36 ans dansant avec un groupe de personnes. Certains ont critiqué la manière de danser de Sanna Marin, jugeant ce comportement peu convenable pour une Première ministre, alors que d’autres estimaient qu’elle avait le droit de se divertir dans une soirée privée.

A la suite de ces vidéos, des rumeurs ont également émergé, accusant la Première ministre d’avoir consommé des stupéfiants. “Afin de dissiper tout soupçon, j’ai passé un test de dépistage de drogue aujourd’hui”, a déclaré Sanna Marin aux journalistes à sa résidence, ajoutant que les résultats sont attendus dans une semaine et seront publiés. Elle a simplement admis avoir bu de l’alcool lors de cette soirée, et assuré qu’elle n’avait pas été témoin de consommation de drogues par l’un des participants.

La plupart des critiques soulignaient le fait qu’elle était alors en service en tant que Première ministre, et se sont demandés si elle aurait été en mesure de prendre des décisions judicieuses en cas de crise soudaine. “Ma capacité à fonctionner était bonne. Je ne m’attendais pas à avoir de réunion”, a rétorqué Sanna Marin, qui a déjà été la cible de critiques concernant des fêtes organisées dans sa résidence.

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici