la police ouvre le feu sur des civils, 14 morts et 28 blessés

0
74

Quatorze personnes ont été tuées et 28 blessées lundi 29 août à Madagascar après que les gendarmes ont ouvert le feu sur des habitants en colère, autour d’une sombre affaire d’enlèvement, selon des sources locale et médicale à l’AFP.

«Les gendarmes (…) ont tiré sur la foule», a déclaré Jean Brunelle Razafintsiandraofa, député du district d’Ikongo (Est) où s’est déroulé l’incident. «Neuf personnes sont mortes sur le coup», a affirmé Tango Oscar Toky, médecin en chef de l’hôpital local, ajoutant que sur 33 blessés reçus dans la matinée, cinq sont décédés à l’hôpital.

À VOIR AUSSI – Madagascar: la ville de Mananjary lourdement touchée par le cyclone Batsirai

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici